Impacts du COVID-19 sur l’événementiel selon le PCMA chiffres sur l'événementiel perspective mondiale

COVID-19 : perspective mondiale sur l’industrie événementielle

Un chercheur de l’Université de Westminster a réalisé une étude sur l’impact prévu de COVID-19 et ce, sur une perspective mondiale. Les entreprises de l’industrie des événements peuvent faire faillite à moins qu’elles ne recalibrent les dépenses, selon la recherche. Près de la moitié des personnes interrogées déclarent que leurs entreprises n’existeront probablement pas dans les 6 à 12 mois. Néanmoins, ils ne peuvent pas poursuivre sous leur forme antérieure au COVID-19.

La recherche compte 675 répondants répartis dans 59 pays. Elle tient compte de la contraction économique mondiale prévue par le FMI et l’OCDE pour le reste de l’année. L’environnement COVID-19 a également été observé. Au début de la crise, les professionnels s’attendaient déjà à des impacts économiques conséquents. Cependant, ils s’avèrent plus lourds que prévu.

Une perspective mondiale critique

La demande d’événements connaît une réduction significative depuis la pandémie, et ce, d’une perspective mondiale. Pour cette raison, 40 % des répondants insistent sur le fait que des modifications au réalignement de leurs coûts sont impératives pour que leurs entreprises puissent rester à flot. 

La recherche a exploré les trois domaines clés : la dotation en personnel, les locaux et la gestion du capital. Tous ont une forte influence sur la survie de l’entreprise en période de récession. Trois quarts des répondants ont indiqué qu’ils s’attendaient à devoir y avoir recours. Le rapport indique des licenciements importants. Plus de 25 % d’entre eux ont des employés à temps plein en congé. 13 % ont supprimé des emplois. La réduction des effectifs, le partage et la relocalisation des locaux pour réduire les coûts des locaux se déroulent dans tout le secteur.

perspective mondiale pour l'événementiel

Le rapport à perspective mondiale suggère que l’industrie des événements n’est pas bien positionnée pour voir la demande revenir aux niveaux enregistrés en 2019. Un tiers des répondants suggèrent que cela va considérablement diminuer en raison de la pandémie. 66 % des personnes interrogées déclarent qu’un changement à la baisse des prix est nécessaire pour que le secteur survive. 

“Nous avons observé des parallèles avec la planification de la récession de 1991 et 2009, où les entreprises ont dû prendre des mesures similaires pour rester à flot. Cela comprend les licenciements et les fermetures d’entreprises. Ce qui est différent dans cette récession en lien avec la santé, c’est que le travail à domicile est devenu habituel à grande échelle. Ce facteur amplifié doit être pris en compte dans l’ensemble de l’économie, car il a des implications négatives pour le marché de l’immobilier commercial”. Ainsi déclare le Dr James Morgan, maître de conférence en conception d’événements et chercheur principal. 

Le rapport complet est accessible ici.

Sources & crédits Source : https://www.eventindustrynews.com/news/covid-19-business-impact-study-global-perspective - Crédit :

A lire également

Emploi évènementiel annonces

Comment trouver un bon emploi événementiel : les trucs et astuces

Contents1.Une perspective mondiale critique [mise à jour du 6/8/2020] Le secteur événementiel est un domaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via