in

Gestion du carbone pour l’industrie de l’événementiel : un enjeu de taille !

Gestion du carbone pour l’industrie de l’événementiel : un enjeu de taille !

Il est essentiel de considérer réellement l’impact carbone de nos activités événementielles. Cela est d’autant plus urgent actuellement à l’heure où les préoccupations environnementales sont devenues un point sensible pour tous secteurs d’activités. Transport du matériel, approvisionnement en nourriture, production de déchets; etc. tout est source d’émissions de carbone sont nombreuses ! Heureusement, il existe de multiples leviers pour atténuer notre empreinte écologique. Suivez le guide, nous allons tous passer en revue !

Gestion du carbone : optimiser la logistique, par où commencer ? 

Première étape incontournable : rationaliser les flux logistiques. Privilégier le fret maritime ou ferroviaire, mutualiser les livraisons, construire avec des matériaux locaux… Les solutions ne manquent pas pour limiter les émissions liées au transport. Le fret par conteneur est 94 % moins intensif en carbone que le transport aérien, et le transport ferroviaire l’est encore moins, bien qu’il nécessite un temps de transit plus long. Pour le transport sur le dernier kilomètre, les flottes électriques locales et les expéditions groupées réduisent les émissions du fret.

Mettre aussi un point d’honneur à concevoir des structures réutilisables et facilement démontables. Les matériaux durables sont nos alliés pour réduire les déchets.

Gestion du carbone sur l’alimentation : le végétal a tout bon !

Côté ravitaillement, on mise sur le frais, le de saison, le local… Et surtout le végétal ! Fruits, légumes, céréales ont une empreinte carbone bien moindre que la viande. Un bon geste pour la planète ! 

Vous devez savoir, 1 kg de viande de bœuf est 200 fois plus riche en carbone que 1 kg de tomates cultivées en plein air. La raison ? Les produits agricoles capturent le carbone et que leur culture nécessite moins de ressources. De plus, les exploitations maraîchères peuvent néanmoins contribuer aux émissions d’engrais, c’est pourquoi il convient d’acheter des produits biologiques lorsque c’est possible.

Quand est-il de la gestion des déchets ?

D’ailleurs, une gestion rigoureuse des déchets s’impose. Compostage, recyclage, tout doit être mis en œuvre pour éviter le gaspillage.

Le compost a un impact carbone deux fois moins important que le recyclage. Cela représente environ 4,5 % de l’impact de la mise en décharge. Les décharges libèrent du méthane par décomposition. Cela retient davantage la chaleur du soleil que le CO2, ce qui accentue le réchauffement de la planète.

Bref, des solutions existent pour réduire l’impact carbone de vos événements. Il vous suffit de vous munir d’un peu de méthode et de volonté. N’hésitez pas à contacter les professionnels dans ce domaine pour mettre en place une stratégie sur-mesure !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.