in ,

Événement en salle : adoptez un style unique de session interactive 

Des fois, lorsque les participants entrent dans une salle de conférence, beaucoup ne savent pas exactement ce qui les attend. Pour remédier à ce problème et garder l’engagement des participants, vous pouvez opter pour une session interactive. Découvrez comment faire.

Pour commencer

Pour votre session interactive, la modératrice ou le modérateur doit commencer par présenter les panélistes. Ce professionnel de la modération peut ensuite inviter chaque intervenant à parler d’un sujet lié aux événements d’association pendant deux minutes exactement. Ensuite, le modérateur peut demander aux participants – assis en groupe – de discuter de leurs plus grandes difficultés sur le sujet évoqué. Ces groupes de participants sont amenés à réfléchir à des solutions possibles. 

Ramener l’attention des participants sur la scène

Après cette action lors d’une session intéractive, le modérateur va applaudir bruyamment une fois en disant :  » Applaudissez deux fois si vous m’entendez !  » pour attirer l’attention des participants. Si le public n’est pas assez en alerte, il peut continuer :  » Applaudissez trois fois si vous m’entendez ! « pour que les conversations de groupe cessent pour de bon et que l’attention soit ramenée sur la scène

Les tâches de planification de plus en plus complexes

Après la difficile période de pandémie que le monde a subi, les professionnels de l’événementiel doivent reconnaître que l’ancienne normalité est révolue. Il faut donc chercher de nouvelles bases pour stimuler la demande d’événements.~C’est là qu’entre en jeu la session interactive.

Selon certains professionnels événementiels, l’idéal est d’organiser des événements qui adaptent leurs offres aux participants. Ils peuvent ainsi créer des opportunités de sponsoring créatives.

Comment les organisateurs de sessions interactives doivent s’y prendre ?

Pour avoir un meilleur ROI, les planificateurs doivent savoir s’adapter au nouvel environnement des lieux de réunion et des hôtels partenaires. Pour y arriver, ils doivent être de grands communicateurs dans tous les sens. Les organisateurs d’événement doivent donner toute l’histoire de la réunion aux chefs de service du lieu de réunion ou d’hôtel.

En effet, avec la pénurie de main-d’œuvre, un bon nombre d’employés prennent des responsabilités qu’ils n’avaient jamais eues auparavant. Dans ce sens, ces organisateurs d’événement peuvent avoir quatre ou cinq conversations avec les employés sur le terrain afin qu’ils puissent bien saisir le besoin de l’événement en question. Il faut alors être patient, mais persévérant. N’oubliez pas de faire en sorte d’obtenir des garanties de service si vous signez pour un tarif contractuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.