in

Comment organiser des feux d’artifice ?

organiser des feux d'artifice

Profiter des feux d’artifice est un divertissement agréable, mais l’organiser l’est un peu moins. En effet, c’est toute une planification qui vous attend. Qu’il s’agisse d’un événement dédié ou d’une animation, vous aurez besoin de ressources, de temps et de stratégie. 

Heureusement, vous pouvez être sûr d’un fait sur les feux d’artifice que vous allez organiser : les gens adorent ça ! Ils apportent l’émerveillement et la joie. Afin de tenir cette promesse tant attendue, vous devez assurer sur tous les plans, surtout en matière de sécurité. Afin de vous assurer de ne rien oublier, fiez-vous à notre guide. 

Le choix du lieu pour organiser les feux d’artifice

Vous avez besoin d’un endroit spacieux pour organiser les feux d’artifice. Veillez à ce qu’il n’y ait pas d’obstacles aériens comme les lignes électriques. Pour instaurer la sécurité, choisissez un terrain plat avec un peu de gazon. Si vous songez à un espace public, demandez une autorisation au préalable aux autorités compétentes. Il s’agit généralement de la mairie.

organiser des feux d'artifice

Votre choix dépend de 2 critères. D’abord, le nombre de participants prévus. Ensuite, il y a le type de feux d’artifice que vous allez utiliser. Si vous allez vous-même les lancer, vous pouvez utiliser ceux des catégories 1,2 et 3. Ceux de catégorie 4 ne peuvent être utilisés que par des professionnels.


⚽ BABYFOOT VR ⚽
L'animation futuriste qui rendra votre
évènement convivial

Notez que si vous allez organiser des feux d’artifice avec ceux de catégorie 2, une distance minimale de 5 à 8 mètres avec les spectateurs sera requise. Pour la catégorie 3, comptez 25 mètres. Ces limites doivent s’appliquer autour des feux d’artifice, de tous les côtés. Elles peuvent s’étendre en fonction de la direction et de la force du vent.

Vérifiez également les zones de retombées afin de vous assurer qu’il n’y ait pas de risques de dommages. Élaborez un plan du site qui précise où tout sera situé. Cela inclut les zones de tir, de sécurité, de retombées, des spectateurs. Marquez les entrées, les sorties, le parking, les toilettes, les camions de restauration et les points d’accès d’urgence.

Organiser des feux d’artifice : agir en toute sécurité

Afin d’éviter tout problème avec les autorités pendant les feux d’artifice que vous comptez organiser, entretenez-vous avec elles en amont. Demandez une autorisation si cela est nécessaire. Sachez que si vous comptez organiser des animations diverses et proposer des repas, il s’agit déjà d’un événement. Les étapes des planifications habituelles, législation y comprise, sont donc à appliquer.

organiser feux d'artifice

Mettez en place un plan d’urgence solide en détaillant les procédures d’évacuation et d’interventions. Pensez à avoir une ambulance ainsi qu’une équipe de secours sur place. L’assurance de responsabilité civile est également incontournable. Si vous le jugez nécessaire, avertissez le voisinage. C’est le cas lorsque l’événement se déroule près des fermes ou d’un local résidentiel, commercial ou industriel.

Avant les feux d’artifice, organiser le personnel est primordial. Chaque membre de votre équipe doit savoir quel rôle lui est attribué. Certains se chargeront des animations, d’autres de l’installation, du tir, des entrées, etc. Ceux qui se trouvent dans la zone de tir doivent disposer de lunettes de sécurité, de gants, de casques et de protections auditives. Songez aux talkies-walkies pour la communication.

Mettez-en plein la vue

Organiser des feux d’artifice, c’est aussi savoir les choisir. Mis à part les spécificités de sécurité et de praticité citées précédemment, il y a aussi l’aspect budgétaire. En tout cas, nous vous conseillons de miser sur la qualité plutôt que la quantité. Rappelez-vous, vous avez le devoir d’éblouir le public. 5 à 10 minutes suffisent pour l’impressionner.

organiser des feux d'artifice

Néanmoins, apportez un plus à votre événement. Les pièces pyrotechniques accentueront l’effet artistique de votre show. Optez pour des appareils de longue durée afin d’optimiser les coûts : fontaines, stroboscopes, roues et cascades. Elles sont plus intéressantes en durant jusqu’à 60 secondes, contrairement aux fusées qui font un simple pop de 5 secondes seulement. Pourtant, le prix est le même.

Les feux d’artifice nécessitent également une scénographie. La finale doit être époustouflante. Allez-y crescendo ou commencez avec une forte détonation, le choix vous appartient. Veillez simplement à bien jauger la quantité à votre disposition.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
komodal

Laval Virtual lance komodal

événement astuces DIY

Les astuces DIY à connaître pour un événement