in

Quel team building pour des équipes réparties ?

team building équipes réparties

En termes de team building, quelle solution peut-il y a avoir quand les équipes sont réparties aux quatre coins de la ville, du pays ou du monde ? La distance a longtemps été un défi majeur chez les entreprises. En l’occurrence, cela amène à redoubler d’effort en matière de gestion du personnel, lequel peut se répartir sur un large territoire dans des zones géographiques différentes. La solution la plus plébiscitée pour assurer un fonctionnement synchrone et pérenne d’une telle équipe, c’est d’organiser des programmes de team building.

Quel est le problème avec une équipe répartie ou virtuelle ?

Le monde professionnel d’aujourd‘hui englobe un bon nombre de modes de travail. Parmi eux, il existe la situation pour certaines équipes de ne plus être limitées par les contraintes de distance ou d’heure. Un bon nombre d’entreprises disposent d’équipes connectées situées d’un bout à l’autre de la ville, du pays, du continent ou éparpillé à travers le monde, et qui travaillent sur un même projet ou une même mission. Il s’agit en l’occurrence des équipes virtuelles ou éparpillées. En dehors d’un risque latent d’échec dans la gestion du rendement de telles équipes, les entreprises font face à de nombreux défis d’ordre relationnel.

En premier lieu, il y a forcément des difficultés ou des problèmes de communication, avec des risques élevés et permanents d’incompréhensions. Cela est exacerbé quand les équipes concernées sont situées dans des régions culturelles différentes (barrière de langue, mœurs sociales différentes, etc.), ou ont une approche différente de certaines facettes de leur travail. Cette distance virtuelle est aussi un écueil à l’échange d’expérience ou de bonnes pratiques de travail, aux débats d’idées importants pour le développement de l’équipe et de l’entreprise, à la connaissance des faiblesses de chacun et donc une capacité amoindrie de les résoudre, à l’alignement des uns et des autres aux idées de l’entreprise, etc. Très formelles, les relations entre membres d’équipes virtuelles ou éloignées sont aussi moins conviviales et ne favorisent donc généralement pas l’engagement de chacun.

Team building pour équipes réparties ou virtuelles : à quoi ça va servir ?

Pour gérer de telles équipes, mais surtout pour faire en sorte qu’elles performent au mieux et soient rentables, il est indispensable pour le leader de l’entreprise de trouver de quoi obtenir une certaine homogénéité d’efforts, dans le but d’atteindre les objectifs. Pour ce faire, le team building trouve tout son sens. Il contribue en effet à la mise en place d’un rapport social, d’une relation efficace et durable dans une telle structure. En effet, l’organisation de ce type de rencontres favorise avant tout une communication efficace et renforcée, sachant que les personnes mises en relation vont se connaitre mieux. Le team building encourage par exemple les membres du groupe à se contacter régulièrement, en vue d’établir des échanges d’expérience notamment.

Quelle est la meilleure solution de team building pour équipes virtuelles ?

Dans l’univers du team building, deux styles d’approches sont possibles pour les équipes virtuelles ou distantes. Le team building classique en face à face s’oppose ainsi à un autre genre d’organisations d’équipes : le team building virtuel.

Team building virtuel ou digital : des avantages pour des équipes distantes

Les intérêts du team building virtuel sont les mêmes que ceux de la virtualisation de certaines activités professionnelles de nos jours. Principalement, il n’y a presque aucune contrainte de temps ou de distance. Le team building peut s’organiser à tout instant de la journée, et n’importe où. Mais le team building digital présente aussi l’avantage de se faire via des outils de communication auxquels presque tout le monde adhère. D’ailleurs, cela permet d’organiser davantage de rencontres, avec moins de dépenses en énergie et en financement, surtout en matière de déplacement. Par contre, si le team building digital est on ne peut plus pratique, le manque de convivialité et de contact visuel peut considérablement nuire au fonctionnement du team building.

Team building en face à face

C’est l’idéal surtout pour des équipes réparties qui ont peu de temps pour se rencontrer et faire le point sur leurs relations. Le team building classique réunit tout le monde au même endroit, pour un échange en direct sans intermédiaire. Cette solution amène davantage de convivialité et donc une interaction plus directe entre les membres. Le team building en face à face rehausse le sentiment d’appartenance de chacun à l’entreprise, ce qui est vital si le leader veut inculquer la culture de l’entreprise et intégrer son personnel davantage à ses objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.