in ,

Pourquoi annuler quand on peut digitaliser ?

alga une

La reprise de la crise sanitaire complique fortement la préparation des événements de célébration importants en cette période. Pourtant, annuler ou bricoler quelque chose en cinq minutes n’est pas nécessaire. Il existe des solutions pour digitaliser simplement et rapidement ces cérémonies. L’événementiel lutte pour survivre et la société alga offre tous les moyens pour y arriver.  

Nous espérions en être débarrassés, mais les contraintes reviennent. Elles mettent en danger d’annulation les nombreux événements prévus pour cette période de fêtes. Les cérémonies de vœux pour célébrer la nouvelle année sont particulièrement touchées puisque personne ne sait comment la situation va évoluer. En revanche, nous savons que les assemblées de plusieurs dizaines, voire centaines de personnes n’ont plus la côte. S’ils ne sont pas, pour le moment, formellement interdits, il ne semble néanmoins pas recommandé de s’y prêter. Pourtant, après deux ans de distanciation sociale et de gestes barrières, les gens ont plus que jamais besoin de se retrouver, d’échanger, d’être appréciés à leur juste valeur et tout simplement d’entendre un message positif, pour changer.

Avec alga, basculez dans le digital et l’hybride

Pourtant, l’heure n’est pas non plus aux lamentations. Il existe des solutions pour éviter d’annuler ces événements cruciaux pour les entreprises. Or, ces solutions ne nécessitent pas une préparation de plusieurs mois. Au contraire, elles offrent une transposition simple vers le digital ou l’hybride. C’est ce que propose alga, une représentante de la nouvelle garde de l’événementiel. Cette filiale d’AOS Events, grand groupe qui officie dans le milieu depuis 25 ans, concentre son activité sur l’événement virtuel et ses multiples déclinaisons. Développée à partir de la deuxième moitié de 2020 pour pallier l’arrêt complet du secteur, sa pertinence est aujourd’hui toujours autant d’actualité.

 

Pour organiser une cérémonie des vœux réussie en janvier 2022, alga propose trois outils distincts afin de correspondre le plus possible aux attentes des organisateurs et retransmettre l’authenticité du message. La première solution est entièrement digitale. Il s’agit d’un plateau de télévision virtuel où évoluent à la fois les intervenants et les invités. C’est le genre d’outil qui fut privilégié pour permettre à l’événementiel de survivre pendant de longs mois de pause. Cela nécessite une petite formation à l’utilisation pour les organisateurs. Aucune inquiétude cependant, rien de bien différent de tout ce qu’ils ont connu d’équivalent.

alga digital event

Des outils de captation mobile ou en studio gérés par des professionnels

La seconde solution fait intervenir une équipe de captation mobile. Celle-ci peut se déplacer partout en France et comprend tout l’équipement et le personnel nécessaire pour une retransmission en direct sur toutes les plateformes. Ce kit, prêt à tourner, ne nécessite aucune formation supplémentaire. Les organisateurs ont alors le choix d’une cérémonie au format hybride qui correspond exactement à ce qu’ils avaient imaginé. Les invités peuvent donc en profiter chez eux. Et si un petit nombre, par exemple des VIP, souhaite être présent physiquement, cela réduit les risques liés à la crise sanitaire.

Enfin, alga possède deux studios avec un fond vert, tout équipé. L’un dans ses locaux à Marseille, l’autre à Boulogne-Billancourt, en proche banlieue parisienne. Cela permet de recevoir les intervenants et acteurs de la cérémonie de vœux dans un décor aux possibilités multiples. La régie est gérée par les équipes d’alga, c’est-à-dire par des professionnels. Ces trois outils peuvent évidemment intégrer un habillage personnalisé aux couleurs de l’événement. Pour cela, des graphistes, ainsi que des personnes compétentes en matière d’audiovisuel, ont tous les moyens pour créer un accompagnement visuel et sonore à l’image de l’entreprise pour une cérémonie de qualité. 

Une transposition digitale réalisée en une dizaine de jours

Chacune de ces solutions propose de reprendre tout ce qui avait déjà été conçu et imaginé par les organisateurs, et de le digitaliser. Il n’est donc pas nécessaire de bricoler à la dernière minute un événement bancal avec des outils amateurs comme Zoom ou Teams. Si cette crise sanitaire a bouleversé les habitudes des consommateurs, des invités et des organisateurs, chacun s’est habitué à ce nouvel état de fait. Le virtuel fait désormais partie intégrante de nos vies.

Cependant, cela ne veut pas dire qu’une certaine médiocrité est devenue la norme. Tout le monde mérite des événements où l’échange et le partage sont sublimés. Il est encore temps de préparer une cérémonie de vœux pour la nouvelle année réussie. La digitalisation nécessite quelques jours, dix tout au plus. Confiez votre projet à alga et participez à la survie de l’événementiel dans ces moments de trouble. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.