Aucune contrainte de concurrence sur le rachat du groupe Europa

Aucune contrainte sur le rachat du groupe Europa par Comexposium

L’Autorité de la concurrence est une instance administrative indépendante luttant contre les pratiques anticoncurrentielles. Elle applique son expertise afin de préserver le bon fonctionnement concurrentiel des marchés. La nouvelle est tombée au début de cette année 2020 : Comexposium aspire à obtenir Europa Group. L’Autorité a alors procédé à l’examen de ce projet de prise de contrôle exclusif. Les résultats reviennent positifs pour le rachat.

Comexposium a entamé cette acquisition afin de poursuivre son développement à l’échelle mondiale. Ce n’est pas tout, l’entreprise a ajouté le secteur santé parmi ses domaines d’implication lorsqu’elle a acquis le Master International Course on Aging Science. Ce dernier est un organisateur de conférences pour les chirurgiens plasticiens, dermatologues et ophtalmologistes. Posséder Europa Group représente la cerise sur le gâteau : devenir un acteur majeur dans l’organisation de congrès et autres événements médicaux.

Les critères sur la concurrence ne posent pas de problème pour le rachat

Comexposium figure dans les rangs des organisateurs de foires et salons de renom sur le marché. Il recouvre près d’une vingtaine de secteurs d’activités. Les événements qu’il produit se diversifient : certains sont destinés pour les professionnels et d’autres pour le grand public. L’entreprise s’avère aussi active pour l’organisation de congrès et autres types de manifestations.

Comexposium

De son côté, Europa Group se spécialise dans la planification événementielle dans le secteur médical. Il s’agit principalement de congrès, mais d’autres catégories s’y ajoutent également. A part cela, Europa Group propose d’autres prestations : supports multimédia, accueil des congressistes, services de réservation hôtelière. Il est présent dans les domaines de l’édition de publications et des relations presse-publiques en rapport avec le secteur médical.

Concernant le rachat, l’Autorité a confirmé que cela ne porte pas atteinte à la concurrence sur les marchés de l’organisation de congrès. Bien que les chevauchements d’activités entre les parties soient très limités, ils demeurent applicables. Il n’y a également pas de risque de verrouillage entre les activités d’organisation de congrès et de gestion de sites. Il existe plusieurs sites importants qui font concurrence pour accueillir les événements de grande envergure. Cela affaiblit considérablement l’effet de la stratégie de verrouillage de sites.

Au sujet des activités d’édition de publications d’Europa Group dans le secteur médical, l’impact sera aussi minime. Le groupe étant en faible position sur le marché de l’édition. Cette activité offrira seulement une visibilité accrue par rapport aux congrès organisés par la concurrence. Cependant, elle n’affectera pas le bon fonctionnement concurrentiel des marchés. Le rachat d’Europa Group par Comexposium peut donc se faire sans conditions particulières.

A lire également

FC2 Events

FC2 Events : l’agence événementielle qui veut créer de l’émotion

Contents1.Les critères sur la concurrence ne posent pas de problème pour le rachat L’agence F2C …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via