concerts-tests Marseille

Déception : les concerts-tests prévus à Marseille annulés

Mercredi dernier, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a annoncé que les concerts-tests planifiés à Marseille n’auront pas lieu. Selon elle, “le projet n’a pas été retenu en raison de risques liés aux protocoles sanitaires proposés”. Un véritable choc pour tous les acteurs impliqués dans le projet. Ceux de Paris et Montpellier, eux, pourtant, pourront bel et bien se tenir.

Il y a quelques mois, le collectif Do3me présentait son projet de concerts-tests à Marseille dans une initiative de reprise des activités de l’industrie. Do3me regroupe des professionnels de l’événementiel, du spectacle et de la santé. Organisateurs de concerts, lieux d’événements et scientifiques se sont donc serré les coudes pour monter un projet digne de ce nom. Pourtant, au cours de la dernière ligne droite, le verdict tombe, la dérogation n’est pas accordée.

Les concerts-tests de Marseille : un projet prometteur tombé à l’eau

Les concerts-tests prévus à Marseille et ailleurs étaient le premier pas vers la reprise des événements. C’était la manière de déterminer s’il est désormais possible de tenir des manifestations réunissant des milliers de personnes sans risque. Afin de garantir cette sécurité en question, des scientifiques de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) ont monté le projet avec les professionnels de l’événementiel.

Tous les acteurs de l’industrie y comptaient pour mettre en place leurs événements par la suite. Les protocoles appliqués au cours de ces concerts-tests devaient servir de référence à suivre. Planificateurs, artistes, propriétaires de sites, scientifiques et autres professionnels ne voient absolument pas la nouvelle d’un bon œil.

ANIMATION BABYFOOT VR

Idéal Euro 2021 ⚽

Pour rappel, les concerts-tests de Marseille étaient programmés pour les 29 mai et 12 juin prochains. Akhenaton, membre du groupe IAM en tête d’affiche ne cache pas sa colère. “Si les scientifiques étaient à 100 % pour le concert, on ne se doutait absolument pas que le politique allait dire non (…)”, confie-t-il à FranceInfo. Il ajoute : “ça aurait permis de faire comprendre aux gens que les salles de concert ne contaminent plus que le métro, que le TGV bondé, que les avions. (…) Et puis il y a les associations qui ont monté cette opération, ils nous avaient demandé en avril 2020, vous vous rendez compte !”. 

Ces concerts-tests devaient réunir 1 000 personnes assises avec distanciation sociale au Dôme à Marseille. Les participants étaient des étudiants d’Aix Marseille Université. Dans le but de rapprocher l’expérience avec la vie réelle, les tests à l’entrée de la salle ne faisaient pas partie des protocoles à suivre.    

A lire également

win win E live expérience clients

L’expérience E-LIVE de WIN-WIN racontée par ses clients

Contents1.Les concerts-tests de Marseille : un projet prometteur tombé à l’eau WIN-WIN donne la parole …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via