organiser des mariages-tests face à la covid

Événementiel : des mariages-tests, pourquoi pas ?

Le week-end dernier, l’Union des professionnels solidaires du mariage et de l’événementiel (UPSE) ont demandé la tenue de mariages-tests. La raison est simple : prouver que ce type d’événement peut avoir lieu en toute sécurité. D’ailleurs, des concerts-tests étant déjà prévus pour le mois d’avril, des élus et députés soutiennent l’idée. Une réunion avec le ministère de la Santé devrait avoir lieu d’ici peu. 

Pour rappel, l’UPSE rassemble plus de 55 000 organisateurs de mariages, DJ, traiteurs et autres spécialistes du secteur. Avec une baisse de 34 % du nombre de leurs événements en 2020, les mariages-tests représentent pour eux une bonne manière de favoriser la reprise en toute sécurité. A souligner que les mariages, à eux seuls, rapportent plus de 3 milliards d’euros par an.

Des mariages-tests sécuritaires

Il ne s’agit pas seulement d’un appel à la reprise sans stratégie préalable. L’UPSE a déjà mis en place un protocole sanitaire bien défini pour les mariages-tests. D’ailleurs, celui-ci pourrait être le futur modèle à suivre pour les prochains événements. 


⚽ BABYFOOT VR ⚽
L'animation futuriste qui rendra votre
évènement convivial

Le nombre d’invités prévu pour les mariages-tests est d’environ une centaine. Tous doivent passer un test PCR 72 heures avant le jour J. Evidemment, seul un résultat négatif garantira la participation à l’événement. Le port de masque demeurera également obligatoire. Afin d’éviter le contact, les dîners seront servis à table et même sur la piste de danse, la distanciation sociale et les gestes barrière seront de mise. En plus d’animer la soirée, le DJ sera en charge de rappeler les protocoles sanitaires si les invités, sous le feu de l’ambiance, les oubliaient.

Il faut sauver les mariages !

organiser des mariages-tests face à la covid

Ces mariages-tests représentent l’espoir d’une reprise conséquente pour les professionnels du secteur. Le fait est que, comme le reste de l’événementiel, le mariage se retrouve en suspens depuis 1 an. En 2020, le compteur affichait 148 000 mariages contre 224 000 en 2019 et 234 000 en 2018. Pire encore, nous sommes en 2020, la jauge acceptée pour l’union civile est de 6 personnes. Une condition impossible à accepter pour les futurs mariés.

Le protocole sanitaire pour les mariages-tests compte environ 20 pages et a déjà été soumis aux ministères de la Santé, du Travail et des Finances ainsi qu’auprès des députés et sénateurs. Plusieurs sites événementiels se portent volontaires pour la tenue de ces événements-tests.

A lire également

Invent App : la plateforme des événements virtuels et hybrides pour continuer à organiser des évènements virtuels de haute qualité

Contents1.Des mariages-tests sécuritaires2.Il faut sauver les mariages ! Invent App est une plateforme évènementielle dédiée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via