lieu événementiel Marseille,GL Event à Reims

L’événementiel en France cette semaine

En France, la reprise de l’événementiel ne pointe pas encore le bout de son nez. Néanmoins, cela n’empêche pas les acteurs de l’industrie à se mobiliser. Tous essaient de trouver la solution adéquate. Certains sont moins patients que d’autres. 

Cette semaine, les professionnels de l’événementiel en France ne sont pas restés les bras croisés. Du côté de l’UNIMEV, son président Olivier Roux a écrit une lettre adressée au Premier Ministre Jean Castex. Quant à la chambre de commerce de Lyon, elle lance l’alerte selon laquelle les activités doivent impérativement reprendre. 

Événementiel en France : des demandes de tous les côtés 

Depuis le début de la crise, l’UNIMEV tenait à démontrer son soutien envers ses membres ainsi que l’ensemble de l’industrie. Cette organisation recherchait continuellement des solutions pour que les professionnels de l’événementiel en France puissent survivre et se relever malgré la pandémie. Dans ce sens, le président de l’UNIMEV commence l’année en force. Il a adressé une lettre au Premier Ministre le 4 janvier dernier

Location de Robot Humanoide


L’animation safe contre la COVID-19
Les robots sont immunisés contre le virus 😬

Son but est simple : “proposer que les acteurs de l’événementiel en France, les sites d’accueil et les professionnels soient autorisés à rouvrir“. En plus, ils ne sont pas seulement prêts à retravailler, mais aussi à accompagner l’Etat dans l’accélération de la campagne vaccinale

Olivier Roux

Olivier Roux n’oublie pas de souligner dans sa lettre les infrastructures importantes dont disposent le secteur. 200 sites avec de grands espaces, parkings et autres éléments exploitables sont fermés alors qu’ils pourraient servir dans le combat contre Covid. 

En France, le territoire de Lyon-Saint-Etienne se classe en seconde place dans le secteur événementiel. Avec le confinement, 18 000 entreprises se retrouvent en inactivité. 55 % d’entre eux affirment ne pouvoir tenir au-delà de six mois. 

La réouverture est donc jugée vitale par la CCI Lyon Métropole et propose la date du 31 mars pour cela. Cette dernière demande au gouvernement également une couverture pour les mesures exceptionnelles au cours du mois de décembre. En ce qui concerne les aides existantes, une prolongation de 4 mois est escomptée. Sur le territoire lyonnais également, parcs d’exposition et centres de congrès sont prêts à collaborer avec l’État pour les vaccinations.

Animations Digitales


Les meilleures animations
pour vos événements 

A lire également

événementiel France

Événementiel en France : le récap de la semaine

Contents1.Événementiel en France : des demandes de tous les côtés  Les acteurs de l’événementiel à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via