Accueil / Agences d'événements / Magic Garden, la première agence d’advertainment en France
Magic Garden

Magic Garden, la première agence d’advertainment en France

En France, Magic Garden est la première agence à s’être spécialisée dans le genre bien particulier de l’advertainment il y a plus de 30 ans.

La passion de la musique électronique. Voici le point de départ de la création de l’agence Magic Garden. En 1992, Brice Mourer produit ses propres soirées dédiées à ce type de musique, qui n’en est alors qu’à ses balbutiements. 3 ans plus tard, il créera les soirées Magic Garden, avec sa soeur Béatrix.

Sa propre vision de l’événementiel

En quelques années, Magic Garden passe de soirées de 700 personnes à 17 000 personnes grâce au remplissage de lieux comme Bercy. L’association de Béatrix et Brice permet de faire fructifier leur connaissance du milieu artistique et leur réseau en événements festifs et interactifs. Par ses manifestations, l’agence permet aux marques de fidéliser et captiver ses clients en alliant le ludique à la communication publicitaire.

Cette formule, nouvelle en France, a séduit certains grands acteurs économiques. Ainsi, Magic Garden a déjà eu pour clients Google, Nintendo, Axe ou Pepsi. Si les événements Magic Garden tournaient beaucoup autour de la musique au départ, l’agence a su se diversifier. En 2017, Magic Garden organise le S7 Life Changer Park pour Samsung, le premier parc d’attractions en réalité virtuelle du monde. L’agence est aussi en charge de la régie événementielle du centre Georges Pompidou.

Aujourd’hui, c’est une véritable agence de conseil indépendante en communication globale. Elle accompagne aussi sur le digital, la relation média et les partenariats. Cette diversification lui a permis de remporter en 2017 le prix de l’agence de communication de l’année lors de la XXXVIIIe Cérémonie de remise des Prix des Agences de l’Année. Depuis le mois de janvier, Magic Garden accompagne également BMW pour ses événements partenaires.

L’advertainment, la nouvelle forme de publicité exploitée par Magic Garden

Derrière le côté festif, Brice et Béatrix n’oublient pas le côté business de leur démarche. Pour leurs clients, la finalité est bien entendu de rentabiliser l’investissement que représente l’événement. Depuis quelques années, de plus en plus de grands groupes, et même de plus modestes, se tournent vers ce nouveau genre. La lassitude provoquée par la communication traditionnelle à forcer les acteurs à se réinventer. Ainsi, plutôt qu’axer leurs campagnes de communication autour du produit, l’advertainment permet de renforcer le lien entre consommateur et marque par le divertissement.

Magic Garden a su devenir la première agence française à s’inspirer de cette tendance venant tout droit des Etats-Unis. Le fait d’être un pionnier du genre en France n’était pas une garantie de réussite. L’entreprise a réussie à s’imposer grâce à une perpétuelle envie de se renouveler et d’innover. Parfois au détriment de la rentabilité. En effet, ses créateurs sont conscients que décliner un concept à plusieurs clients serait plus rentable. Impensable pour Béatrix et Brice, qui tiennent à conserver leur philosophie coûte que coûte.

A lire également

Freeman

Freeman s’est offert Convention Data Services pour enrichir son offre

Contents1.Sa propre vision de l’événementiel2.L’advertainment, la nouvelle forme de publicité exploitée par Magic Garden Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *