in ,

Privateaser : la plateforme n°1 de réservation de lieux pour les événements

Privateaser

Privateaser est l’un des leaders de son marché. Mais lequel ? Celui de la réservation de lieux pour l’organisation d’événements via une plateforme en ligne. Une solution que les planificateurs, event managers et même responsables d’entreprises hors de l’industrie trouvent très pratique. En répondant aux besoins de ses cibles, cette startup est devenue incontournable pour certains acteurs.

Nicolas Furlani, Alexandre Paepegaey et Raphaël Kolm, les fondateurs de Privateaser, commençaient par un souhait en 2014. Ils voulaient mettre à disposition une plateforme permettant aux particuliers de réserver un lieu où organiser tout type d’événement. Un outil facile à utiliser et accessible pour tout le monde. Le concept marche très bien. 4 ans plus tard, la startup élargit son champ d’action vers le B2B. Aujourd’hui, c’est un euphémisme de dire que la formule connaît un franc succès.

Privateaser : une panoplie de lieux à disposition

Concrètement, Privateaser s’utilise de la façon suivante : vous pouvez choisir le type d’événement que vous souhaitez organiser, le nombre d’invités, la date et la zone géographique. La plateforme vous propose ensuite une liste de lieux adaptés à votre demande. Vous avez la possibilité d’affiner votre recherche grâce à différents filtres. Par exemple, vous pouvez choisir l’ambiance, l’agencement ou le nombre de salles du lieu. Les créateurs ont pensé à tout ce à quoi les planificateurs pourraient s’attendre.

Chacun des lieux possède une fiche détaillée. C’est la pièce maîtresse de la plateforme. Elle donne les informations essentielles sur chaque site. Services proposés, moyens de transport à proximité, prix et autres éléments additionnels s’y trouvent. Si vous souhaitez réserver un lieu, obtenir un devis se fait de façon très simple. Privateaser promet de répondre aux demandes sous 30 minutes. Vous pouvez alors décider rapidement sur quel lieu choisir.


⚽ BABYFOOT VR ⚽
L'animation futuriste qui rendra votre
évènement convivial

Privateaser

Aujourd’hui, la plateforme Privateaser recense plus de 5 000 lieux où organiser un événement. Selon la startup, 1,5 millions de personnes ont déjà participé à un événement organisé via sa plateforme. Côté entreprises, environ 7 000 ont déjà utilisé Privateaser. Une belle prouesse pour la société qui a élargi son offre au B2B. Un objectif rendu possible grâce à une levée de fonds de 500 000 euros en février 2016. 

Pratique à utiliser

Privateaser est hiérarchisé de manière à ce que l’on s’y retrouve facilement. Pour un événement d’entreprise, la plateforme met à disposition un panel de lieu à choisir en fonction du concept. Vous prévoyez une sortie entre collègues en fin de semaine ? Les bars et les restaurants de groupe sont déjà classés pour vous. 

Privateaser a même une section spéciale “verre entre collègues”. Pour les manifestations plus formelles, toute une liste de salles est disponible. L’onglet destiné au séminaire se divise en deux options distinctes : les lieux pour une journée d’étude et ceux pour les séjours avec hébergement. 

Le point essentiel à savoir sur Privateaser, c’est que la plateforme veut satisfaire tous les types d’événements. Cela signifie qu’elle propose des lieux même pour les concepts les plus originaux. Qu’il s’agisse d’un lieu branché, d’un restaurant insolite ou même d’un bar caché, tout y est. Afin d’économiser votre temps, vous avez également la possibilité de choisir parmi les lieux prédéfinis pour chaque catégorie d’événement. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur un type de manifestation : séminaire, conférence, pot de départ, exposition, meet-up, formation et tant d’autres. 

La plateforme compte également d’autres avantages. Elle permet à ses utilisateurs de gagner du temps dans leur planification. Les conseillers de Privateaser répondent aux questions en 4 heures au maximum. Ce qui permet ensuite de réserver instantanément le lieu choisi. 

En matière de prix, Privateaser promet les meilleurs du marché. A part le service sans frais, son partenariat avec les sites événementiels lui permet de proposer des tarifs préférentiels. En parlant de partenaires, ceux de la plateforme doivent se conformer à une charte qualité. Ce qui signifie qu’ils doivent avoir une qualité d’accueil irréprochable. Cela assure également le respect des conditions de réservation inscrites sur le site.

Rachat de BizMeeting : une volonté marquée d’élargir l’offre B2B

Le service est gratuit pour les utilisateurs. Cette donnée a sans doute son importance alors que les événements pèsent en moyenne 0,5% à 1% du chiffre d’affaires d’une entreprise. Cela représente plus de 20 milliards d’euros en France. Malgré la gratuité de sa plateforme, le secteur B2B est lucratif pour Privateaser. Cela lui permet d’ambitionner un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en 2019. 

Le rachat de son concurrent BizMeeting début juillet 2019 confirme l’envie de Privateaser de renforcer son offre B2B. Collaborer avec les équipes de BizMeeting et capitaliser sur leur technologie et leur connaissance du marché B2B sont des leviers très positifs sur notre stratégie et notre positionnement”, estime Nicolas Furlani.  

Privateaser

Ce rachat permetta à la startup d’améliorer sa plateforme. La notion de rapidité est particulièrement mise en avant par les fondateurs. Passer par une agence événementielle pour trouver un lieu peut prendre du temps. Un temps que Privateaser veut faire économiser aux utilisateurs de sa plateforme, mais aussi aux managers de ses lieux partenaires. En effet, l’application mobile de la startup possède désormais un calendrier mis à jour en temps réel. Cela permet aux managers de maximiser l’occupation et le chiffre d’affaires de leur établissement. Privateaser veut également renforcer son positionnement sur le marché européen.

Comment Privateaser fait-elle face à la crise ?

Afin de garder ses partenaires dans son camp, Privateaser marque d’ailleurs sa présence même en ces temps difficiles. La pandémie cesse toute activité événementielle depuis plusieurs mois. Les réservations se font donc rares pour les lieux publics. Afin de renflouer la caisse, mais surtout d’aider les lieux événementiels, la plateforme a proposé une formation au numérique

Elle est destinée aux bars et aux restaurants et leur permettra de maîtriser des outils simples, mais efficaces et très utiles. Google My Business, gestion des réseaux sociaux, optimisation du site internet font partie du programme. Pour Nicolas Furlani “l’enjeu de la digitalisation est important pour s’adapter aux nouvelles façons de consommer du client final.”

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Marché du MICE

MICE : définition et tendances d’un secteur en vogue

Pourquoi organiser un séminaire à la campagne ?