in

Actualités hebdomadaires sur les événements en France

actualités événements

Entre les annulations à Toulouse et la reprise des commandes à plusieurs pour les prestataires, les actualités sur les événements sillonnent entre deux antipodes. D’une part, les planificateurs peinent à tenir convenablement leur concept, d’une autre, tout se passe comme sur des roulettes. La reprise renfloue à nouveau les caisses. Le public est plus enclin à participer également.

Ce dernier trimestre de l’année marque sans doute la pente de relance des événements et les actualités s’y afférant deviennent plus positives. Il y a un an, les planificateurs de tous horizons luttaient encore pour une reprise effective et bénéfique pour l’ensemble de l’industrie. Aujourd’hui, ils maîtrisent la situation face à la Covid, mais d’autres problèmes viennent entraver leur chemin.

Actualités à ne pas manquer : des événements suspendus à Toulouse

Notons avant tout que ces actualités ne concernent pas l’ensemble des événements à Toulouse. Seuls les concerts en plein air ne peuvent avoir lieu temporairement. Aucun rapport avec la Covid, cela résulte d’une décision du conseiller municipal chargé de l’événementiel à Toulouse chargé de l’événementiel à Toulouse. 

Plus précisément, les habitants aux environs de La Grande Plaine près de la Cité de l’Espace, le port de l’Embouchure et Pech-David près de l’observatoire se plaignent. Les raisons concernent le bruit ainsi que les problèmes d’accès à cause des concerts récurrents. Avec 1000 participants pour certaines manifestations, trouver un parking où se garer devient difficile, même pour les riverains. 

Le conseiller municipal chargé de l’événementiel souligne cependant qu’il s’agit d’une suspension temporaire. Son rôle étant de trouver un compromis pour satisfaire tout le monde. Selon lui, “il faut multiplier les lieux”. Il espère trouver une solution au cours des deux mois qui suivent. 

Ailleurs, les nouvelles sont bonnes

Le salon du chocolat a lieu en ce moment même jusqu’au lundi 1 novembre à la Porte de Versailles, Paris. Le bilan est plutôt concluant pour les organisateurs, un fait d’actualités positives de plus pour les événements en France ! 120 exposants y partagent le meilleur de leurs produits et de leur savoir-faire. Malgré la baisse de fréquentation par rapport à la dernière édition, la présence des 30 % d’internationaux ravit les planificateurs. En effet, des passionnés du chocolat d’Europe et des pays producteurs de cacao ont fait le voyage pour l’événement.

D’autre part, en Lorraine, pour le traiteur, “c’est le feu !”. Jusqu’à la fin de l’année, les événements resteront d’actualités. Qu’il s’agisse de mariages, de congrès ou d’autres festivités, les réservations sont très nombreuses. Malgré la charge de travail, c’est une manière efficace de “rattraper le temps perdu”, comme le confie Alexandre Laurent, PDG de Lorraine Réception à lasemaine.fr. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.