in

Au-delà de la France, Ticketmaster fait face à des difficultés

ticketmaster billetterie en ligne France

Depuis l’extension des services de Ticketmaster en dehors de la France, la plateforme de billetterie connaît quelques aléas. Avec la crise liée au Coronavirus, les difficultés s’intensifient. Les remboursements à traiter, les clients à satisfaire, le personnel travaille à un rythme jamais vu. Malheureusement, l’entreprise fait fausse note avec son intrusion informatique au système d’un rival.

En France, Ticketmaster s’aligne parmi les tops en matière de billetterie online. Les clients y trouvent quasiment les billets des shows à venir qu’il s’agisse de concerts, de matchs sportifs ou même de représentations théâtrales. Malheureusement, la situation n’est pas aussi stable ailleurs.

En France et ailleurs, le calme n’est pas au rendez-vous pour Ticketmaster

Sur le territoire de la France, c’est au sujet des remboursements que Ticketmaster se fait massacrer sur la toile. Certains utilisateurs attendent encore une réponse à leur demande datant de plus de 6 mois. En ce qui concerne Ticketmaster UK, une amende de 1,4 million d’euros doit être payée suite aux problèmes liés au chatbot non sécurisé. Les données personnelles des clients se sont retrouvées facilement accessibles par les tiers. Certaines personnes étaient victimes de fraudes.

Cette fois, c’est le tour de la firme américaine de payer 10 millions de dollars. Pourquoi cette sanction ? Ticketmaster aurait accédé à plusieurs reprises au système informatique d’un de ses concurrents. Les 10 millions de dollars règlent cinq chefs d’accusation, si l’on ne citait que la fraude électronique, le complot, l’intrusion informatique. L’amende ferait partie d’un accord de poursuites différées de trois ans entre Ticketmaster et le ministère américain de la Justice. 

Selon les procureurs américains, l’intrusion s’est faite à partir de mots de passe volés. De 2013 à 2015, les employés de Ticketmaster les utilisaient pour obtenir des informations commerciales confidentielles. Zeeshan Zaidi, qui dirigeait autrefois la division des services aux artistes de Ticketmaster, a plaidé coupable à une accusation connexe en octobre 2019. Il n’a pas encore été condamné. 

Jusqu’ici, cette situation n’impacte pas négativement sur Ticketmaster en France ou dans d’autres pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.