brexit visa artistes UE

Conséquence du Brexit : visa obligatoire pour les artistes de l’UE

La liberté de circulation, notamment via le visa, figurait déjà parmi les problèmes envisagés quant à la gestion du Brexit. Petit rappel, les Anglais ont voté pour cette sortie de l’Union européenne (UE) avec 51,89 % au cours du référendum de 2016. Son application a débuté le 31 janvier dernier. Désormais, les artistes de l’UE ne pourront plus se produire librement sur les scènes du Royaume-Uni une fois la période de transition passée.

Plusieurs situations probables ont laissé les acteurs de l’événementiel sceptique par rapport au Brexit. Puisque la mise en oeuvre est effective, les répercussions commencent alors à se remarquer. Jusqu’à fin décembre 2020, le secteur garde son fonctionnement habituel. Mais à partir de janvier 2021, un visa de niveau 5 sera exigé pour les artistes, athlètes et interprètes européens.

Un visa de travail et d’autres critères requis à cause du Brexit

Le visa obligatoire à la fin de la période de transition du Brexit doit être de niveau 5. Cela fait référence à un visa de travail de courte durée. La règle s’applique aussi bien pour les personnes en tête d’affiche que l’ensemble de leur équipe. Ainsi, si des athlètes européens souhaitent participer à des compétitions, le visa est incontournable. Il en est de même pour les tournées artistiques, les festivals, les présentations.

Soulignons que cette procédure coûte 244 £ (environ 290 €). De plus, chaque voyageur devra économiser 1000 £ (un peu moins de 1200 €) environ au moins dans les 90 jours avant le dépôt des dossiers. Une preuve sera demandée. La raison étant de démontrer que la personne pourra subvenir à ses besoins pendant son séjour

Brexit visa obligatoire de l'UE

Une solution alternative refusée

Aussi bien avant qu’après cette annonce du ministère de l’Intérieur, les acteurs du secteur culturel et artistique ont proposé une solution plus bénéfique et pratique pour les concernés. Des groupes de musique britanniques, dont The Musician’s Union, avaient demandé au gouvernement d’envisager un visa de travail de deux ans avec un permis à entrées multiples

D’ailleurs, le ministre de la Culture, Nigel Adams, a soutenu l’idée en soulignant l’importance de libre circulation des artistes, notamment entre l’UE et le Royaume-Uni. Il n’a pas oublié de préciser à quel point les tournées sont importantes pour le développement de l’industrie musicale. Le Brexit et le visa obligatoire ne devraient pas être un frein à cela.

Sources & crédits Source : https://www.eventindustrynews.com/news/brexit-eu-artists-will-need-visas-to-perform-in-uk-from-2021 - Crédit :

A lire également

Aides d’État pour les entreprises

Crise due au Coronavirus : les aides d’État pour les entreprises

Contents1.Un visa de travail et d’autres critères requis à cause du Brexit2.Une solution alternative refusée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *