Tarifs négociés hôtels sauvent le marché pendant la crise

Coronavirus : les hôtels continuent de faire tourner le marché

Fortement impliqué dans les secteurs de l’événementiel et du tourisme, le marché des hôtels rencontre de grandes difficultés face au Coronavirus. Depuis la pandémie, les réservations sont quasi-inexistantes. Côté réunions et autres événements professionnels, les clients établissent déjà le calendrier vers la fin de l’année. Cela signifie que ces établissements hôteliers pourront certainement rebondir après la crise. Mais jusque-là, il faut garder le cap et se rendre utile. 

Le Coronavirus est une crise sanitaire, mais son impact économique est redoutable. L’événementiel, le tourisme, les transports figurent parmi les industries les plus touchées par la perte financière. Restrictions de voyage, annulations et reports ont pris les devants. Face à la situation, les hôtels ont décidé d’oeuvrer pour la communauté en attendant les prochaines dates de reprise des activités.


Nouveau !

Fort de son succès avec plus de 45 000 lecteurs par mois,
evenement.com lance un jobboard 100% gratuit !


Les hôtels maintiennent le marché 

Même pendant la crise, le marché des hôtels doit continuer à générer des revenus. Dans la situation actuelle, les clients changent. Au lieu de recevoir les entrepreneurs et les touristes, ces établissements ont les patients ou les travailleurs de la santé comme clients. Voilà la meilleure manière en ces temps durs de poursuivre les activités, tout en aidant ceux qui en ont besoin.

Vu l’accroissement du nombre des personnes malades, les hôpitaux manquent parfois d’espace. Certains hôtels reçoivent alors les patients présentant des symptômes légers. Malheureusement, cette solution pourrait créer des problèmes pour les futures réunions. Cela sème le doute auprès de certains organisateurs.

le marché des hôtels continue de tourner

En attendant que le marché reprenne ses habitudes, les hôtels hébergent aussi le personnel médical qui a besoin d’isolement. A savoir que les travailleurs de la santé doivent rester à l’écart de la société pendant leurs heures de repos en guise de mesure de sécurité. Certains établissements proposent leurs services gratuitement, d’autres concluent un contrat avec le gouvernement. 

Quel avenir pour les hôtels ?

Après cette pandémie, il y aura certainement une période de saturation d’événements. Les réunions, les salons, les conventions reprendront en pleine puissance et tous à la même période. De plus, les planificateurs voudront achever leur projet avant la fin de l’année 2020 pour ne pas impacter les rapports financiers annuels. Pour le bénéfice des parties prenantes des événements, mais aussi pour préserver le marché, les hôtels tentent d’aider les planificateurs à reporter leurs manifestations au lieu de les annuler

Sources & crédits Source : https://www.meetingsnet.com/global-events-planning/hotels-scrambling-salvage-business-now-and-later - Crédit :

A lire également

faible effectif hôtels

Reprise des réunions : attention au faible effectif des hôtels

Contents1.Les hôtels maintiennent le marché 2.Quel avenir pour les hôtels ? Les hôtels aussi ont dû …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *