les futures réunions s'inquiètent face à l'implication des hôtels dans la lutte contre le coronavirus

COVID-19 : problèmes des futures réunions face aux hôtels impliqués

Les réunions et autres événements étant annulés, les hôtels ont préféré se rendre utiles pour la bonne cause. Le Coronavirus a totalement chamboulé le programme événementiel de ce début d’année 2020. Pourtant, les hôtels figurent parmi les sites événementiels les plus choisis par les planificateurs. Face à la situation, certains établissements ont choisi d’ouvrir leurs portes afin de prêter main-forte dans cette lutte contre le COVID-19.

Dans ce sens, AirBnB a déjà renoncé à tous les frais pour tous les établissements utilisés par les intervenants d’urgence. Même si l’hôtel facture le loyer, cela demeure valable. De son côté, l’American Hotel and Lodging Association met en place l’initiative Hotels for Hope. Elle met à disposition une base de données d’hôtels et autres propriétés d’hébergement fournissant un logement temporaire aux travailleurs hospitaliers et au personnel d’urgence.  


Nouveau !

Fort de son succès avec plus de 45 000 lecteurs par mois,
evenement.com lance un jobboard 100% gratuit !


Les hôtels s’impliquent pour donner leur aide

Le lieutenant-général Todd T. Semonite, chef des ingénieurs et général commandant de l’US Army Corps of Engineers, a expliqué l’efficacité des chambres d’hôtel dans cette situation. Elles sont transformées en espace à pression négative grâce à la climatisation. Cette dernière évacue l’air vers l’extérieur. Ainsi, ceux qui soignent les malades sont protégés. Les personnes en bonne santé peuvent loger en isolement dans l’établissement sans crainte.

A Chicago, le maire Lori Lightfoot projette de reprendre cinq hôtels et environ 2 000 chambres. Ces espaces accueilleront les patients ainsi que les personnes exposées au virus n’ayant pas le moyen de s’isoler. Celles présentant des symptômes légers libéreront également les lits dans les hôpitaux en étant transférées dans les hôtels. 

Face à cette décision par rapport à la collaboration des autorités et des hôtels, le doute des planificateurs de réunions s’installe.  

les planificateurs de réunions s’inquiètent face aux mesures prises pour les chambres utilisées

Les problèmes probables des réunions face à cette implication des hôtels 

Les organisateurs de réunions visent déjà le long terme. Une fois toute cette situation révolue, les événements reprendront. Ils s’inquiètent par rapport à la teneur du contrat des hôtels avec le gouvernement. Ce dernier pourra-t-il transférer des malades dans les établissements même après la pandémie ? 

De plus, il se peut que les participants aux réunions ne se sentent pas à l’aise dans ces hôtels qui abritent les personnes infectées en ce moment. Des mesures doivent être prévues pour le retour des activités habituelles et de l’usage civil des lieux. Afin d’alléger l’inquiétude des participants, il serait judicieux de choisir une date décalée de trois semaines par rapport au départ du dernier patient.

Sources & crédits Source : https://www.meetingsnet.com/destination-venue-news/hotels-help-out-now-will-meetings-face-issues-later - Crédit :

A lire également

faible effectif hôtels

Reprise des réunions : attention au faible effectif des hôtels

Contents1.Les hôtels s’impliquent pour donner leur aide2.Les problèmes probables des réunions face à cette implication …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *