Impacts du COVID-19 sur l’événementiel selon le PCMA chiffres sur l'événementiel

COVID-19 : la situation des entreprises de l’événementiel en chiffres

Les chiffres concernant l’impact du COVID-19 sur le secteur événementiel n’ont pas été concluants depuis l’arrêt des activités. Les pertes dues aux annulations et reports des événements s’élèvent à 15 milliards d’euros pour l’ensemble de l’industrie. Pendant cette crise, chaque entreprise a essayé, tant bien que mal, de s’en sortir grâce au chômage partiel et autres solutions.

LEVENEMENT a organisé un baromètre de l’événementiel 2020 afin de savoir dans quelle situation le secteur se situe actuellement. L’étude donne des résultats précis par rapport aux décisions prises par chaque entité pour faire face à la situation provoquée par le Coronavirus. Les derniers chiffres datent de l’enquête du 15 avril. 

Les chiffres confirment les impacts rudes pour les entreprises de l’événementiel

Le secteur événementiel figure parmi les plus touchés par la pandémie du COVID-19. Parmi les événements signés et programmés en 2020, 42,1 % ont été annulés. Les reports sont à 33 %. Les nouvelles dates se situent majoritairement entre les mois de septembre et décembre 2020. Pour plus de sécurité, 45,7 % des planificateurs prévoient leurs manifestations pour l’année prochaine. Seulement 24,9 % des événements qui ont été prévus ont pu avoir lieu.

événementiel en chiffres

Face à la situation, les mesures d’ordre social furent l’alternative principale des entreprises. 70,6 % émettent alors une demande d’activité partielle. 20,6 % optent pour la purge des congés payés et RTT. 19 % réduisent leur effectif ou rompent les contrats de travail

Plusieurs aides d’ordre économique et financier ont également été mises en place afin de soutenir les entreprises au cours de la crise. Pour le secteur événementiel, les chiffres indiquent que 65,9 % des organisations ont eu recours à une demande de report des échéances sociales. En ce qui concerne les prêts, 55,6 % des entreprises ont émis la demande auprès de sa banque et 23 % directement à la BPI. Parmi ces demandes, 51,8 % sont encore en cours de traitement et 33,7 % validées.

Sans mesure de soutien, uniquement 16,7 % des entreprises disposent de plus de 6 mois de trésorerie. 27,8 % survivront jusqu’à 3 mois, mais 7,9 % ne pourront pas tenir plus d’un mois. 19,4 % des organisations estiment une baisse de 70 %, voire plus, du chiffre d’affaires net 2020 par rapport à l’objectif initial. Côté moral, les chiffres affichent des résultats très moyens pour le secteur événementiel. Les dirigeants sont à 5,7/10 et les équipes à 5/10. En ce qui concerne le niveau de confiance, tous sont à 5,6/10.

Retrouvez l’enquête complète ici.

Sources & crédits Source : https://barometre.appcraft.events/resultats - Crédit : LEVENEMENT

A lire également

covid19

Comment le COVID-19 affecte les fournisseurs indépendants ?

Contents1.Les chiffres confirment les impacts rudes pour les entreprises de l’événementiel Contrairement aux grandes enseignes, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via