Des événements avec des tests

Des événements avec des tests : la nouvelle solution de l’industrie

Pour sauver les événements, les entreprises du secteur tiennent à ce qu’ils aient lieu, mais avec des tests pour tout le monde. C’est la suggestion du président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux. Avec le couvre-feu, les professionnels de l’industrie se retrouvent dans le rouge, une fois de plus.

Il est clair qu’il est quasi impossible de rattraper totalement le retard de cette année vu les circonstances actuelles. Néanmoins, les professionnels, eux, ne baissent pas les bras. C’est dans cette lancée que le président du Medef suggère : “l’Etat doit autoriser les organisateurs d’événements professionnels, culturels et sportifs à tester le public et à filtrer les entrées en fonction des résultats positifs”.

Des tests lors des événements, vers la nouvelle normalité

La pandémie du coronavirus instaure une nouvelle normalité dans les pratiques habituelles de l’événementiel. Il est désormais obligatoire de renforcer les mesures de santé et de sécurité. L’existence des tests lors des événements s’y concorde parfaitement. Pour assurer un avenir meilleur pour l’industrie, Geoffroy Roux de Bézieux souligne qu’il ne faut “pas seulement faire du curatif, mais inventer de nouveaux modes de travail et de consommation”. 

Team Building en Ligne


Découvrez toutes nos offres pour garder le lien 💪

tester le public aux événements

Cette idée de tests avant les événements vient de l’annonce du gouvernement de l’arrivée des nouveaux formats antigéniques dans 2 mois. Les tests pourront se faire avec un échantillon de salive. Le principal point positif de ceux-ci : ils sont rapides. Au bout de 15 à 30 minutes, les résultats attestent si oui ou non la personne est porteuse du virus. Cependant, ces nouveaux tests ne sont pas totalement efficaces chez les porteurs sans symptômes. De ce fait, il faudra effectuer le prélèvement dans le nez pour ces patients-là. Ce qui rend impératif le fait que ce soit le personnel de santé qui le fasse. 

Mais en tout cas, pour Geoffroy Roux de Bézieux, ces tests rapides et économiques seront d’une grande praticité pour les événements. 

Sources & crédits Source : https://www.lesechos.fr/economie-france/social/coronavirus-les-entreprises-de-levenementiel-veulent-pouvoir-tester-les-spectateurs-1256804 - Crédit :

A lire également

eprise des confirmations de réunions et de réservations

Royaume-Uni et Etats-Unis : reprise des confirmations de réunions et de réservations

Contents1.Des tests lors des événements, vers la nouvelle normalité Voilà des mois que les réservations …

1 commentaire

  1. Monsieur Roux de Bézieux n’a toujours pas compris la gravité de la situation il pense avant tout bénéfices et dividendes à cout terme
    pour les grandes entreprises qui l’ont élu à ce poste. Ce qui arrive sur le plan économique est grave surtout pour les TPE PME ETI il ne faut pas le nier, mais si l’état fait ce qu’il faut et oriente bien les aides promises ce sera long mais le pays s’en remettra toujours mieux que les centaines de personnes qui décèdent chaque jour et ceux qui survivront avec des séquelles pendant plusieurs mois, années ou pour le restant de leur jours. Le marché de l’événementiel pour survivre doit se réinventer et on doit l’aider pour cela à passer vers des solutions de virtualisation qui au-delà du contexte de la pandémie présente de nombreux avantages écologique , permettent de toucher un visitorat plus nombreux, offrent une vision plus objective d’un ROI enrichi par la collecte de datas réalisé lors de l’évènement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via