in

L’événementiel lutte contre le changement climatique

lutte contre le changement climatique

Le changement climatique continue d’affliger la planète, la situation est alarmante. Face à cela, la Global Association of the Exhibition Industry (UFI) et le Joint Meetings Industry Council (JMIC) décident d’agir. Leur objectif : unir l’industrie événementielle afin de réduire son empreinte carbone. Une cause qui en vaut la peine pour l’avenir du secteur, mais aussi du monde entier, de la planète.

Le 2 septembre dernier, l’UFI a dévoilé le Net Zero Carbon Events. L’initiative est hébergée par JMIC et soutenue par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Pour l’ensemble de l’industrie des événements, cela représente un pas majeur dans la préservation de la planète.

Comment fonctionne l’initiative de l’événementiel face au changement climatique ?

Via le Net Zero Carbon Events, l’UFI veut attirer et connecter les principaux acteurs de l’événementiel à travers le monde. Cela inclut les planificateurs, les exposants, les sites, les destinations et les fournisseurs. Afin de lutter contre le changement climatique, l’objectif est d’entamer un mouvement en croissance rapide vers l’émission zéro nette d’ici à 2050.  

Avec les vagues de chaleur, les incendies, les inondations et autres catastrophes à travers le monde, les professionnels de l’événementiel ne peuvent se permettre de croiser les bras. En novembre 2021, les dirigeants mondiaux se réuniront à Glasgow, en Écosse, lors de la COP26. Zero Carbon Events devrait avoir un engagement prêt d’ici là.

lutte contre le changement climatique

Selon le président de JMIC James Rees, l’industrie de l’événementiel joue un rôle particulier dans la lutte contre le changement climatique. « Les événements façonnent les conversations, favorisent l’innovation et génèrent des affaires », souligne-t-il. Ils peuvent contribuer de manière colossale à la pollution de l’environnement. Cela s’explique par exemple par les quantités supplémentaires de dioxyde de carbone liées au transport, aux repas, à l’hébergement, aux lieux et à d’autres facteurs. Ainsi, les acteurs du secteur ont réellement des responsabilités pour minimiser l’impact environnemental de leurs manifestations.

Dans la lutte contre le changement climatique, le Net Zero Carbon Events vise à :

  • Développer des méthodologies communes pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre de la chaîne d’approvisionnement de l’événementiel.
  • Construire une feuille de route à l’échelle de l’industrie vers le zéro net d’ici 2050 et des réductions d’émissions en 2030.
  • Favoriser la collaboration avec les fournisseurs et les clients pour assurer l’alignement et les approches communes.
  • Établir des mécanismes communs pour rendre compte des progrès et partager les meilleures pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *