Événement durable

Evénement durable : les 3 questions à se poser pour bien le préparer

Organiser un événement qui soit le plus durable possible n’est pas chose aisée pour la plupart des organisateurs. Pour vous aider, voici trois questions que vous pouvez vous poser en amont du processus d’organisation.

Question n° 1 : ai-je vraiment besoin de ça pour mon événement durable ?

Première question et non des moindres : tous les événements ont-ils besoin de fournir les mêmes services et les mêmes outils à leurs participants ? Un événement destiné à un public restreint doit-il mettre à disposition des badges, par exemple ? Peut-on procéder à des regroupements de services pour limiter les déperditions d’énergie et de matériaux ? Les nouvelles technologies sont-elles indispensables pour rendre l’événement attrayant et réussi ? Le restaurateur doit-il proposer de la viande à chaque repas ?  Si la réponse à cette première question est positive (si vous décidez qu’il faut absolument des badges par exemple), renseignez-vous à proximité de chez vous : il existe des fournisseurs écologiques partout dans le monde, alors n’hésitez pas à trouver des alternatives aux solutions polluantes.

Tri et durabilité

Question n°2 : si j’en ai vraiment besoin, avec quoi (et où ?) est fait cet objet ?

Quels matériaux constituent l’objet en question, combien d’énergie a-t-il fallu pour le produire, combien d’eau et de nourriture ont-elles été nécessaires pour nourrir les animaux que je consomme ? Par exemple, si vous avez besoin de papier pour votre événement, ou de stylo, optez pour des matériaux fabriqués à partir de recyclage ou de forêts gérées de façon durable. Les stylos peuvent être en carton ou matériau biodégradable et contenir la graine d’un arbre afin d’être plantés en terre une fois vidés de leur encre.

Question n°3 : si j’utilise ces objets, que vont-ils devenir ensuite ?

En ce qui concerne la nourriture, et afin de limiter le gaspillage alimentaire, prévoir de donner les restes ou de les transformer via le compostage, par exemple, est important. Si l’on se pose cette question, on limitera ainsi tous les matériaux non recyclables tels que la plupart des plastiques. On peut aller plus loin, à l’instar du Nigara Falls Tourism qui a fourni à l’équipe d’accueil de son événement des vêtements (tee-shirts, casquette, cravates, écharpes, etc) faits localement avec des matériaux durables (coton bio, par exemple) et de jolis motifs qui ont donné envie aux employés de les réutiliser.

Pour finir, l’un des points les plus importants et de rester informer de l’évolution du changement climatique et des solutions proposées et trouvées par le monde scientifique et par les nombreux acteurs du développement durable. Et surtout, n’hésitez pas à parler du sujet avec vos fournisseurs et avec vos partenaires car il existe beaucoup d’initiatives qui vous surprendront et vous séduiront.

Sources & crédits Source : https://www.meetingsnet.com/sustainability/3-questions-simplify-sustainable-meeting-design - Crédit : MeetingsNet

A lire également

Méditation

IMEX America : des pratiques de relaxation au sein du salon

Contents1.Question n° 1 : ai-je vraiment besoin de ça pour mon événement durable ?2.Question n°2 : si j’en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *