Accueil / Guides professionnels / Evénements professionnels / Event Break #1 : ce qu’il ne fallait pas rater de l’événement des pros
Event Break

Event Break #1 : ce qu’il ne fallait pas rater de l’événement des pros

Le premier Event Break, petit déjeuner des pros de l’événementiel, a permis d’aborder de nombreux sujets importants concernant le secteur.

Mardi 24 septembre, le monde de l’événementiel s’était donné rendez-vous pour un moment convivial à Paris. Au sein de l’Arche, espace de makesense, les professionnels du secteur ont pu découvrir de nombreux concepts innovants présentés avant de profiter d’un moment d’échange et de dégustation. L’événement a également été l’occasion pour Publithings de présenter son nouveau robot serveur. Comme si vous y étiez, voici ce qu’il ne fallait pas louper de l’Event Break premier du nom.

Event Break

Tractkl : la playlist collaborative

Lors d’un événement, la musique est un élément qui demande une certaine réflexion. Elle peut même être source de conflit (en tout cas, entre amis). Tractkl, présenté par Cécile et Jérémy, a voulu remédier à ce problème grâce à son concept innovant. L’application propose aux invités de voter pour la musique qu’ils souhaitent écouter. Les morceaux avec le plus de votes sont ensuite diffusés. 

Cette playlist participative n’est pas la seule corde que Tracktl a à son arc. La solution créée il y a 6 ans peut également être utilisée comme jukebox et bien plus encore. Une réussite symbolisée par les grands événements sur lesquels Tracktl est mobilisé, comme la finale de Coupe de France 2019 ou celle de Roland-Garros il y a deux ans.

AppCraft Events : l’atout de la sécurité des données 

La solution AppCraft Events permet de gérer son événement de A à Z. Ce mardi, Laurent Bel, créateur de l’application, est revenu en profondeur sur l’importance de la sécurisation de la data quand il travaille avec de grands groupes. 

100% Made in France, AppCraft Events héberge toutes les données en France à Roubaix ou Strasbourg. Le fondateur est également fier d’avoir la capacité de se déployer rapidement et d’être économe en code et en énergie.

Agence de réalité virtuelle : exploiter le potentiel de l’innovation au maximum

Il y a deux ans, Nam Nguyen a voulu pousser le concept de la réalité virtuelle encore plus loin. Le jeune entrepreneur a voulu créer du contenu graphique en réalité virtuelle pour offrir des expériences uniques. Ce type de création étant très onéreux en France, c’est en retournant dans son pays d’origine, le Vietnam, qu’il rencontrera six personnes pour créer l’Agence Réalité Virtuelle.

Event Break

La fusion avec le groupe Publithings de Renaud Acas lui permet aujourd’hui de développer des vidéos en 360° et des contenus graphiques en image de synthèses.

Ideactif : l’importance de l’émotion en événement

L’Event Break est aussi l’occasion de débat autour de thématiques d’importance dans le monde de l’événementiel. La dimension sensorielle dans le monde de l’événementiel en est une. Cette problématique très actuelle a été abordée par Arnaud Peyroles, PDG d’Ideactif. Son agence événementielle a fait de l’aspect sensoriel un maillon fort de son offre. 

Pour Arnaud, la force de l’émotion est ce qui caractérise l’événementiel.  A tel point qu’Ideactif a créé Numeci. Cette résidence artistique située à Clichy a permis à des artistes de créer des expériences sensorielles hors du commun durant tout l’été. Fort de plus de 30 ans d’expérience dans l’événementiel, Arnaud Peyroles affirme aussi que la rencontre entre les marques et leur public est fondamentale pour créer de l’émotion. Et que les GAFA feraient bien de s’en inspirer.

Madame Pee : l’urinoire pour femme

Quelle femme n’a jamais passé des heures dans la file d’attente des toilettes lors d’un événement ? Madame Pee est venue redonner de l’espoir à la gent féminine lors de l’Event Break. Nathalie des Isnards a créé l’urinoire pour femme Madame Pee afin d’écourter les files d’attente aux toilettes. 

La propreté et l’écologie sont aussi des sujets qui tenaient à coeur celle qui à elle-même dû subir de longues files d’attente pour accéder aux sanitaires en événement. Ainsi, les urinoires Madame Pee consomment 6 à 8 litres d’eau en moins par femme par rapport à des toilettes classiques. Madame Pee commence déjà à s’installer en tant qu’urinoire urbain.

O2la : la boisson oxygénée venue de Russie

Le dernier pitch de l’Event Break a suscité beaucoup de curiosité. Cyril Aroule, l’un des directeurs d’O2la a présenté le concept très étonnant de boisson oxygénée. L’oxygène est absorbé et purifié par une machine qu’O2La a pu présenter aux invités de l’Event Break. Il suffit ensuite d’ajouter la base de son choix, qui peut aller du jus de pomme à l’alcool en passant par le sirop. Les invités ont pu tester les boissons oxygénées lors de l’événement. Un franc succès.

Event Break

Le premier Event Break s’est conclu avec une petite heure de networking et de dégustation des viennoiseries et boissons du traiteur Mr Matin, que nous remercions chaleureusement. Un grand merci à makesense pour avoir accueilli l’événement et à tous les participants pour leur présence.

A lire également

EVENTBREAK#1

[J-1] EVENTBREAK#1 : l’événement des pros de l’événementiel le 24 septembre matin

Contents1.Tractkl : la playlist collaborative2.AppCraft Events : l’atout de la sécurité des données 3.Agence de réalité …