in

Face au Coronavirus, l’événementiel doit s’adapter

l’événementiel doit s’adapter face au Coronavirus

Le Coronavirus touche fortement le secteur événementiel, et ce, dans le monde entier. La plupart des événements de l’industrie sont désormais confrontés à un avenir incertain. Quelques-uns ont les moyens de subsister en attendant la reprise normale des activités. D’autres dépendent entièrement des aides de l’Etat. Certains persévèrent en trouvant d’autres solutions, dans le passage au virtuel. En tout cas, le secteur doit continuer à s’intensifier, mais surtout, s’adapter.

Le contenu numérique peut aider les planificateurs d’événements à reprendre le contrôle de leur projet. Bien que l’expérience ne soit pas tout à fait similaire au face à face, il éloigne déjà l’obligation d’annuler. De plus, le contenu demeure utile au public et pour certains, ce sera également divertissant. 

L’événementiel prend un tournant inhabituel à cause du Coronavirus

Bien que le Coronavirus soit une crise sanitaire, c’est au niveau économique qu’il pèse lourd pour l’événementiel. Malheureusement, il ne s’agit pas ici d’un poids bénéfique, mais de pertes financières. Quand certains événements internationaux ont décidé de ne pas annuler, c’étaient les restrictions de voyage qui les freinaient. Ainsi, l’industrie s’est retrouvée les mains liées.

Heureusement, la technologie numérique propose des solutions qui peuvent permettre à certains projets d’avoir lieu. Bien qu’à cause du nouveau format ils doivent être réétudiés, l’important est de perpétuer le partage avec le public. C’est ainsi que les conférences virtuelles, les webinaires et même les événements à domicile ont commencé. Malgré le Coronavirus, le digital et l’internet ont permis aux professionnels de l’événementiel d’aller jusqu’au bout.

les professionnels de l'événementiel trouvent la solution pour survivre à la crise du Coronavirus

Pour rappel, Informa, le plus grand organisateur d’événements B2B au monde, a annulé 130 événements. Predict HQ estime une perte de 500 millions de dollars au sein des entreprises à cause de la crise actuelle. Ainsi, les planificateurs d’événements travaillent étroitement avec les équipes marketing pour atteindre les objectifs afin d’éviter le pire. 

Les entreprises qui investissent dans l’engagement numérique ont désormais un avantage concurrentiel significatif sur celles qui ne le font pas. Cependant, les professionnels de l’événementiel doivent garder une grande imagination et une certaine agilité pour ce faire, malgré la pression face au Coronavirus. Côté financier, les annulations pourraient libérer des ressources pour permettre d’investir dans le numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.