professionnels polyglottes de l'événementiel

Apprendre une nouvelle langue pour booster sa carrière dans l’événementiel

Quand on veut percer dans le domaine de l’événementiel hors des frontières de l’Hexagone, il est indispensable de connaître au moins une langue étrangère, pour communiquer au mieux avec son public. On vous donne quelques trucs pour apprendre au mieux une ou plusieurs langues.

Dans de nombreux secteurs professionnels, vous aurez besoin de maîtriser une voire plusieurs langues étrangères pour vous en sortir, c’est notamment le cas dans l’événementiel. Surtout quand on veut se développer à l’international. En peu de temps, vous pouvez apprendre une langue et ainsi vous faire connaître dans le milieu.


Nouveau !

Fort de son succès avec plus de 45 000 lecteurs par mois,
evenement.com lance un jobboard 100% gratuit !


L’événementiel à l’international

Pour des raisons évidentes, vous aurez besoin de maîtriser plusieurs langues si vous souhaitez exporter votre événement ou faire venir des visiteurs étrangers et ainsi développer votre activité au mieux. Bien souvent, on parle de l’anglais, qui prime sur tout le reste quand on parle de relations commerciales

Mais cela dépend aussi du type d’événement que vous organisez et du public que vous souhaitez attirer. Ne présumez de rien.

Les organisateurs sont les premiers concernés dans ce genre de cas. 

Notamment pour assurer : 

  • la communication de leur événement,
  • développer leur réseau,
  • communiquer auprès de médias et agendas anglophones. 

Et aussi pour faire venir des anglophones à leur événement. Il faut savoir quel niveau de langue employer, comment s’adresser aux personnes que vous souhaitez inviter, éviter les erreurs de traductions, savoir quand faire partir des invitations et par quelle voie… Tout cela est très délicat. Pour comprendre la réponse des potentiels clients et confirmer leur présence, la langue vous sera aussi indispensable. Vous n’y couperez pas si vous voulez vraiment que votre carrière dans l’événementiel prenne une autre tournure.

Hôtes et hôtesses : au contact d’un public étranger

En première ligne lors de l’événement même, les hôtes et hôtesses doivent maîtriser au moins une langue étrangère pour pouvoir communiquer et orienter les personnes. Que ce soit en salon, en foire, en animation ponctuelle pour votre société ou même lors de petits-déjeuners avec des collaborateurs à l’international, ils doivent s’exprimer de manière fluide et assurer la bonne tenue de l’événement. Le standard est aussi parfois dévolu à ces employés-là.

événement organisé en anglais

La maîtrise de la langue n’est pas qu’orale, bien que ce soit une part importante du travail. Les hôtes et hôtesses accueillent les personnes, vérifient leurs papiers, mais envoient aussi des courriels, des messages pour s’assurer du bon déroulement des choses.

Si vous souhaitez faire carrière comme hôte ou hôtesse, autant être prévenu dès le départ que la maîtrise d’au moins une langue est plus qu’un atout. Pour être sûr d’être assez compétent pour ce secteur, mieux vaut utiliser ces langues très souvent, pour ne pas dire tous les jours. 

Comment faire pour maîtriser une langue ?

On peut déjà commencer à utiliser plein de petites astuces du quotidien, comme lire les journaux, regarder la télévision en version originale, suivre des séries télé en version originale, se parler pendant quelques minutes dans la langue et même essayer de penser dans la langue que vous souhaitez maîtriser. Cela permet d’entretenir les bases déjà acquises.

Pour le reste – notamment s’il manque des connaissances de bases – il existe de nombreux cours assurés dans votre ville ou bien par des plateformes en ligne. A chacun de choisir la méthode qui lui convient le mieux, selon ses besoins et ses disponibilités.

Une application pour les professionnels ?

Certains sites internet pour apprendre des langues, notamment Babbel.fr, dispose d’une application pour s’exercer et pratiquer au quotidien, ce qui reste la meilleure chose à faire pour avancer. Cette utilisation est plus pratique, car elle peut se faire au moment de la journée qui vous va, sans contraintes. 

Avant de sauter peut-être le pas, vous pouvez vous rendre sur ce dossier pour avoir un avis sur l’application Babbel.

Au quotidien, différentes leçons sont proposées, avec des thématiques très larges. Elles sont reliées à des exercices d’apprentissage, de diction, d’écriture. On travaille l’écrit, la lecture de la langue et aussi l’oral, grâce à la reconnaissance vocale.

Ce qui est intéressant, c’est que l’application dispose de beaucoup de leçons gratuites et vous donne aussi de petites astuces au cours même des leçons. C’est assez simple d’utilisation, que ce soit pour noter votre niveau et savoir quels cours suivre et pour réviser. Et cela ne dure que quelques minutes par jour, donc pas vraiment une grosse contrainte.

Babbel propose également des cours thématiques nommés « Anglais des affaires », un module spécialement dédiée aux relations publiques peut être une aide précieuse dans le cadre d’un événement international ou accueillant un public étranger ou anglophone.

Ce type d’application vous permettra de faire une différence en commençant à vous initier à des langues, à vous de faire preuve de régularité. 

  • Roto Cuve Récupération d’Eau Pluie Tonneau 350 L
    La cuve tonneau 350 L de chez Roto est en polyéthylène certifié CE. Sa bonne résistance aux UV, aux intempéries et aux chocs en font un produit durable dans...
  • HORSEMASTER FOAL BOOSTER - Protection de l'organisme et stimulation de la croissance du poulain - Quantité: 4x15 ml
    Dynamisme du poulain : Après s’être assuré de la qualité du colostrum et d’une prise effective dans les premières heures, on palliera aux éventuelles déficiences du lait maternel par l’apport de nutriments indispensables au poulain pour le développement de sa propre immunité : FOAL BOOSTER est un concentré de

A lire également

Comment reconquérir son audience en période de crise ?

Comment reconquérir son audience en période de crise ?

Contents1.L’événementiel à l’international2.Hôtes et hôtesses : au contact d’un public étranger3.Comment faire pour maîtriser une langue …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *