Accueil / Guides professionnels / Formation et emploi / Comment devenir animateur événementiel ?
comment devenir animateur événementiel ?

Comment devenir animateur événementiel ?

L’animateur événementiel est l’un des métiers de l’événementiel. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette profession : rôle, compétences requises, formations, secteurs d’activité, salaires… voici comment devenir animateur événementiel.

L’animateur événementiel est un élément très important du secteur de l’événementiel. Son rôle est d’animer les différentes activités et présentations lors d’un événement. Dans le domaine de l’événementiel B2B, il peut s’agir d’animer des présentations de produit ou des activités proposées par une entreprise sur un salon, un forum ou une conférence.

Dans le domaine de l’événementiel B2C, des animateurs peuvent aussi intervenir lors d’événements tels que des mariages, des anniversaires, ou encore sur des salons destinés au grand public.

D’une certaine manière, l’animateur événementiel est le fil conducteur d’un événement. Il est chargé de distribuer le droit de parole, de créer des liens entre les intervenants, ou encore de faire des messages clés. Il peut avoir beaucoup d’impact sur l’image de marque de l’entreprise hôte de l’événement, et doit donc endosser une responsabilité. C’est également le rôle de l’animateur de rythmer l’événement et de le rendre vivant tout en respectant le projet des organisateurs.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir animateur événementiel ?

compétences requises pour devenir animateur événementiel

Un animateur événementiel doit avoir plusieurs qualités personnelles. Il est bien entendu nécessaire d’être de nature dynamique et enthousiaste, afin de motiver et d’entraîner le public. Le sens du contact et la sociabilité sont également des qualités essentielles de ce professionnel qui doit interagir en permanence avec autrui.

Il est aussi indispensable d’avoir beaucoup d’énergie et de résister à la fatigue, car les événements peuvent durer plusieurs heures au cours desquelles l’animateur n’a que peu de répit. Une bonne présentation est également un réel atout, surtout dans le contexte d’événements B2B où l’élégance est de mise.

De plus, un bon animateur doit être en mesure de s’adapter au public de l’événement. Il doit savoir identifier les attentes, et modifier ses animations pour y répondre. De même, il doit être polyvalent et ouvert d’esprit, car il sera amené à travailler sur des événements de nombreux domaines différents.

Quelles sont les formations pour devenir animateur événementiel ?

quelle formation pour devenir animateur événementiel ?

Il n’existe pas réellement de formation permettant de devenir animateur événementiel. Ce sont avant tout les qualités personnelles et l’expérience qui permettent de trouver des missions.

Cependant, une expérience en tant qu’animateur en centre de loisirs, animateur commercial ou dans des structures touristiques telles que des hôtels ou des clubs de vacances est un atout. De fait, il est possible de commencer par passer le BAFA, le BAPAAT, ou le BP JEPS options loisirs tous publics.
Un DUT carrières sociales option animation sociale et socioculturelle peut également être utile.

Une formation dans le secteur du tourisme permet également d’acquérir des connaissances sur les métiers de l’animation. Il est également possible d’opter pour une formation dans l’événementiel, et d’exercer la fonction d’animateur en plus d’une autre fonction au sein d’une agence événementielle.

Comment travailler comme animateur événementiel ?

comment travailler comme animateur événementiel ?

L’animateur événementiel est rarement employé à temps plein. La plupart du temps, il est employé ponctuellement par une agence événementielle ou par une entreprise à l’occasion d’un événement.

Comme beaucoup de travailleurs de l’événementiel, l’animateur peut donc souvent travailler en tant que freelance ou en tant qu’intermittent. L’avantage de ce statut est que l’animateur événementiel se déplacera sur des événements très divers et n’aura donc pas l’occasion de s’ennuyer ou d’éprouver une lassitude.

L’idéal pour multiplier les missions est de se constituer un réseau afin d’être souvent sollicité. En effet, le networking est une composante essentielle des métiers de l’événementiel et celui d’animateur ne fait pas exception.

Néanmoins, il est aussi possible d’être embauché par une agence d’animateurs. Celle-ci se chargera de trouver des événements et d’y envoyer l’animateur. Ceci permet d’accéder à une rémunération fixe et donc à un mode de vie plus stable.

Quel est le salaire d’un animateur événementiel ?

quel est le salaire d'un animateur événementiel ?

Le plus souvent, l’animateur événementiel est payé à l’événement. La rémunération varie fortement d’un événement à l’autre.

En règle générale, une animation de quelques heures lors d’un salon spécialisé peut être rémunérée un peu plus de 400 euros. Il est donc difficile de profiter de revenus fixes, mais quelques événements dans un mois peuvent suffire à vivre décemment de ce métier.

Pour un animateur employé par une agence, le salaire peut varier entre 1900 euros bruts pour un animateur diplômé d’un BAC, BEP ou CAP à 3300 euros bruts pour un professionnel doté d’un Bac+2 ou équivalent. En moyenne, la rémunération s’élève à 1900 euros nets par mois pour un temps plein.

A lire également

traiteurs événementiels, traiteur organisateur de réceptions

Traiteur organisateur de réceptions : quand la gastronomie s’invite à l’événementiel

Contents1.Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir animateur événementiel ?2.Quelles sont les formations pour devenir …