recrutement intérim

Les 4 métiers qui recrutent en événementiel en intérim

Le secteur de l’événementiel est un marché avec des retombées économiques importantes : d’après une étude, le secteur de l’événementiel a généré plus de 24,7 milliards de retombées économiques en 2017 et est responsable de plus de 580 000 emplois directs. Congrès, foires, salons, événements sportifs, séminaires, festivals, émissions, parcs d’attractions : les besoins ponctuels de recrutement dans le secteur de l’événementiel sont légion et ne manquent pas. Dans ces conditions, de plus en plus d’entreprises et organisateurs font appel à l’intérim pour faire face à ces besoins ponctuels et généralement de courte durée. Petit tour d’horizon de 4 métiers qui recrutent le plus en intérim dans le secteur de l’événementiel.

Agent de sécurité 

L’agent de sécurité a pour objectif d’assurer la sécurité des personnes, biens et lieux qui sont à sa charge. Son rôle est avant tout préventif (il ne possède pas de pouvoir judiciaire ou pénal) et consiste à surveiller le périmètre géographique ou les personnes sous sa responsabilité.

Parmi les missions qui lui sont confiées, il doit pouvoir surveiller le lieu sous son périmètre (parfois avec un chien de garde), détecter la moindre anomalie, contrôler les accès au lieu protégé et faire respecter les instructions qu’il reçoit de sa hiérarchie. En cas d’incidents, il doit pouvoir garder son calme et intervenir rapidement pour contrôler et remédier à toute situation dangereuse sans compromettre la sécurité des personnes environnantes.

Location de Robot Humanoide


L’animation safe contre la COVID-19
Les robots sont immunisés contre le virus 😬

Ses principales qualités requises :

  • une capacité de concentration sur une période longue, 
  • un sens de l’observation aiguisé pour détecter tout incident ou risque potentiel,
  • une intelligence émotionnelle relativement importante (capacité à garder son calme en toutes situations tout en faisant preuve d’empathie avec les personnes fréquentant le lieu),
  • une forme physique élevée pour pouvoir maîtriser ou gérer des situations ou personnes à risque.

Quelle formation pour devenir agent de sécurité ? 

Plusieurs types de formation (à tous niveaux) sont possibles pour devenir agent de sécurité :

  • CAP agent de prévention et de sécurité,
  • Bac pro sécurité-prévention,
  • Brevet professionnel d’agent technique de prévention de sécurité,
  • Licence professionnelle sécurité des biens et des personnes.

agent de sécurité événementielL’ambassadeur de la marque ou street marketeur 

L’ambassadeur de marque appelé aussi démonstrateur ou street marketeur a pour objectif de mettre en avant le produit ou le service de la marque pour laquelle il travaille dans un environnement généralement ouvert au public (dans la rue, dans un centre commercial ou dans un stand lors d’une foire ou d’un salon). Pour cela, il doit connaître le produit/service, savoir le mettre en avant et répondre aux questions des passants ou visiteurs.

Parmi les missions qui lui sont confiées, le street marketeur ou ambassadeur de la marque peut être amené à distribuer des flyers ou goodies, à aborder les passants ou visiteurs, et surtout à mettre en avant de manière positive la marque via une connaissance détaillée de cette dernière ou des produits.

Ses principales qualités requises :

  • Bonne capacité d’élocution pour présenter les produits/marque en un temps minimal,
  • Bonne maîtrise des techniques de vente pour inciter les passants/visiteurs à aller plus loin avec la marque,
  • Très bonne connaissance de la marque et des produits/services dont il doit faire la promotion (l’ambassadeur de marque est à cet effet formé par la marque),
  • une capacité de résilience et d’endurance pour des missions pouvant durer longtemps et nécessitant d’être debout,
  • Bon relationnel (le sourire est primordial !).

Quelle formation pour devenir street marketeur ou ambassadeur de marque ? 

Le métier de street marketeur ou ambassadeur de marque ne nécessite pas forcément des diplômes (une bonne capacité d’élocution et une motivation sont nécessaires), mais si besoin, ces formations vous permettront de vous démarquer pour certains événements particuliers :

  • CAP vente,
  • BEP Vente action marchande,
  • BAC Pro Métiers du commerce et de la vente.

L’hôte ou hôtesse d’accueil 

L’hôte ou l’hôtesse d’accueil a pour objectif d’accueillir, répondre aux informations des visiteurs et les guider si besoin. En cela, il ou elle constitue généralement le premier contact des visiteurs sur salon, stand ou tout autre événement. Il ou elle peut également être chargé de répondre aux appels téléphoniques selon le type d’événement.

Au niveau des missions, il ou elle peut gérer la gestion des badges visiteurs, contrôler l’identité de ces derniers, leur distribuer un plan des lieux ou de l’événement, répondre à leurs questions et les accompagner physiquement sur leur lieu de rendez-vous (notamment lors de salons ou congrès d’affaires).

Ses principales qualités requises :

  • un très bon relationnel et présentation,
  • une bonne élocution pour pouvoir répondre en un minimum de temps aux besoins des visiteurs,
  • Une bonne endurance physique (il n’est pas rare de rester là aussi debout pendant toute une journée !),
  • une maîtrise de l’anglais (ou d’une autre langue) pour les événements accueillant des visiteurs internationaux.

Quelle formation pour devenir hôte ou hôtesse d’accueil ? 

Si là encore, il est tout à fait possible d’être autodidacte (et pouvant être une source de revenus complémentaires pour les étudiants), des formations plus spécifiques peuvent vous aider à vous valoriser :

  • BAC Pro services en accueil assistance-conseil,
  • BTS tourisme.

logistique événementielle accueil des invitésL’éclairagiste

L’éclairagiste est chargé de la mise en lumière des projets sur lesquels il travaille : généralement pour des émissions télé, des pièces de théâtre, dans le cinéma ou lors de congrès ou salons. Il est alors responsable du bon déroulé en amont, durant et en aval de ces présentations.

Parmi ses principales missions, il doit coordonner les jeux de lumière et l’achat des projecteurs et accessoires nécessaires à la bonne réalisation de l’événement. Il doit aussi se coordonner avec le metteur en scène ou réalisateur sur le déroulé du jeu de lumière tout en faisant preuve de créativité dans le déroulement de ses choix. 

Ses principales qualités requises :

  • Très bonne maîtrise technique du métier,
  • Très bonne connaissance des normes de sécurité,
  • Bonne créativité dans le choix et la mise en œuvre des éclairages,
  • Bonne endurance pour pouvoir tenir dans des conditions parfois inconfortables pendant des heures,
  • Très bonne réactivité. 

Quelle formation pour devenir éclairagiste ? 

Aujourd’hui, au vu de la technicité du métier, il est indispensable d’être passé par l’une de ces formations pour pouvoir être éclairagiste professionnel :

  • Diplôme des métiers d’art (DMA) régie spectacle option lumière (bac + 2), 
  • Diplôme de régisseur technicien de spectacle (bac + 3) à l’ESAD (École supérieure d’art dramatique),
  • Diplôme en réalisation lumière (bac +5) à l’ENSATT (École nationale des arts et techniques de théâtre). 

A lire également

BTS Événementiel

BTS Événementiel : Quelle formation choisir ?

Contents1.Agent de sécurité 2.L’ambassadeur de la marque ou street marketeur 3.L’hôte ou hôtesse d’accueil 4.L’éclairagiste BTS événementiel n’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via