J’ai perdu mon travail de planificateur

“J’ai perdu mon travail de planificateur”, que faire ?

Le poste de planificateur d’événements a été l’un des métiers les plus en danger au cours de cette crise du coronavirus. La pandémie contraint les professionnels à annuler ou à reporter leurs projets. Face à cela, certains se retrouvent donc sans emploi. Face à la situation, il est compliqué d’entamer de nouveaux concepts sur-le-champ. Quelles alternatives s’offrent à vous dans ce cas ?

Il a toujours été conseillé aux travailleurs de l’industrie événementielle de tirer profit du confinement. Même si celui-ci est déjà levé dans plusieurs pays, certains métiers comme celui de planificateur d’événement ne peuvent pas encore reprendre leur cours normal. Quelques professionnels ont donc donné quelques conseils à l’équipe de Meeting Professionals International afin que vous puissiez avancer malgré la situation. 

Le planificateur doit continuer à avancer

“Profitez du fait qu’il existe de nombreuses certifications gratuites”. Ainsi a déclaré Elizabeth Sage. Elle est la directrice associée des événements et des salons professionnels de la société de sciences de la vie Illumina Inc. Effectivement, plusieurs plateformes de cours en ligne proposent des modules gratuits en cette période. C’est une opportunité pour le planificateur d’acquérir de nouvelles connaissances tout en renforçant celles qu’il possède déjà. Ne cessez jamais d’apprendre.

acquérir de nouvelles connaissances

Thomas Egan, directeur des ventes et du marketing, Gaylord Texan Resort and Convention Center, souligne l’importance de la flexibilité. “À mesure que notre industrie évolue, de nouvelles opportunités se présenteront. Cela pourrait être un grand tremplin pour l’équilibre de votre carrière qui la façonnera d’une manière que vous n’avez jamais pensé”, dit-il. Osez donc prendre des risques et essayez de nouvelles spécialisations.

Pour Colleen Connor, vice-présidente et responsable des conférences chez Cetera Financial Group, chaque planificateur doit rester audacieux. “N’ayez pas peur de demander 15 ou 30 minutes à quiconque de votre communauté élargie pour savoir ce qu’il fait. C’est une excellente façon de vous présenter et de faire connaître votre nom“, conseille-t-elle. 

Sources & crédits Source : https://www.meetingsnet.com/professional-development/omg-i-lost-my-planning-job-now-what - Crédit :

A lire également

animation soirée, location salle événementiel

Comment créer un service de location de salle pour l’événementiel ?

Contents1.Le planificateur doit continuer à avancer Vous disposez d’un grand espace et envisagez d’investir dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via