Organisation d'un festival de musique

L’événementiel français appelle à la relance

Alors que les questions se posent sur le reconfinement en weekend sur le territoire français, l’événementiel, lui, veut retrouver sa place sur le marché. Cela fait des mois que le collectif de la filière parcourt vents et marées afin de trouver une solution pour la reprise de ses activités. En tout cas, le message de la semaine est clair : ils sont prêts pour la relance ! 

Pour rappel, ce sont 8 organisations représentatives du secteur qui forment le collectif de la filière événementielle. Il s’agit de : Unimev, LÉVÉNEMENT, Créalians, Synapse, Coésio, Traiteurs de France, La Clé, France Congrès et Evénements. Ensemble, ils représentent la voix de l’industrie.

L’événementiel français après 1 an d’arrêt, le bilan est atroce

Comme le collectif l’annonce si bien : “depuis un an, l’événementiel français est plongé dans le noir”. Une phrase reflétant parfaitement la situation puisqu’en 12 mois, certains se retrouvent sans travail, d’autres font faillite. Même si le virtuel prend le relais, rien ne peut remplacer l’expérience physique. D’autant plus que ce n’est pas une option envisageable de manière unanime.


⚽ BABYFOOT VR ⚽
L'animation futuriste qui rendra votre
évènement convivial

L’événementiel français, c’est un marché d’une valeur de 39 milliards d’euros. En 2018, cela atteignait même les 65 milliards d’euros. Pourtant, rappelons que les pertes s’élevaient déjà à 15 milliards d’euros en avril 2020 selon l’UNIMEV. 1 200 foires, 3 000 congrès, 380 000 événements corporate, voilà le bilan des annulations des événements en France. Ils furent pourtant la source de revenus de 455 000 personnes avant covid.

“Nous sommes prêts pour la relance. Nous sommes l’événementiel français. #Sauvonslévénementiel”. C’est à travers ce message commun que les membres du collectif se mobilisent pour la reprise de leurs activités. D’ailleurs, ces professionnels font déjà l’effort nécessaire pour tenir des événements en toute sécurité.

Parmi les solutions proposées à part les vaccinations : QR codes, applications et pass sanitaires. Des initiatives qui viennent aussi bien de l’Etat que des particuliers. 

A lire également

agence de marketing événementiel Marseille,Marketing marques pendant événement

Covid : maîtrisez le marketing expérientiel

Contents1.L’événementiel français après 1 an d’arrêt, le bilan est atroce Marketing expérientiel, voilà un terme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via