in

L’événementiel professionnel respire à nouveau

l’événementiel professionnel se déconfne

C’est avec une joie immense que les acteurs de l’événementiel professionnel ont repris leurs activités le 19 mai dernier. En effet, suivant le plan de déconfinement, c’était la date promise pour le retour des manifestations de type L, englobant les congrès et réunions d’entreprises. Le bout du tunnel est enfin là !

Après toute une année d’inactivité, de longs mois de lutte acharnée, les efforts paient enfin. L’événementiel professionnel retrouve ses marques petit à petit, même si certaines catégories devront encore patienter un peu pour reprendre. Les foires et les salons ne reviendront que le 9 juin. En tout cas, l’industrie revit, lentement, mais sûrement !

Comment l’événementiel professionnel se déconfne ?

Le premier fait de changement de cette reprise est sans doute l’application des protocoles sanitaires. Pour rappel, dans cette phase, la jauge est limitée à 35 % pour chaque site, soit à 1 chaise occupée sur 3. Le public en intérieur peut atteindre les 800 personnes et 1 000 en extérieur au maximum, toujours selon la taille des lieux. Remarquons cependant que ces limites n’incluent pas le personnel d’organisation (staff, prestataires, intervenants, etc.). Ce qui laisse une marge de manœuvre pour l’événementiel professionnel.

A Marseille, c’est le salon des vignerons et de la gastronomie qui inaugure la reprise au parc Chanot. Après avoir passé les derniers mois à accueillir les tests, la vaccination et le don du sang, le site redevient enfin un lieu destiné à l’événementiel professionnel. Au cours de ce premier événement en période de Covid, les règles sanitaires étaient d’envergure : gel dans les allées, port de masque obligatoire, etc. En tout cas, le public et les 215 exposants sont fiers de se retrouver.

salon du vin et des fromages

Dans le Rhône, le syndicat patronal crée un pôle dédié à l’événementiel afin d’accompagner les PME de ce secteur. La confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) tient à accompagner les entrepreneurs fragilisés en écoutant leurs besoins. Ce n’est pas tout, elle formera également les professionnels quant aux nouvelles mesures à appliquer lors des événements. Des manifestations sont également prévues afin de favoriser le réseautage et de promouvoir les opportunités existantes.

Pour clore ce lot de bonnes nouvelles, les travailleurs de l’événementiel professionnel se réjouissent de pouvoir reprendre leurs activités en toute sécurité. Le fait est que les salariés du secteur figurent dans la liste des professions prioritaires éligibles à la vaccination dès le 24 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.