wedding planner

Wedding Planner : le professionnel des mariages

Lampions, bougies, monogramme, roses… Wedding planner, vous êtes le “magicien” et le “faiseur de miracles” d’une salle de mariage et de tout ce qui l’entoure. Être un Wedding planner ou “organisateur de mariage”, bien que “glamour”, est loin d’être un métier de tout repos. Vous êtes celui qui aura le nez dans les détails, le sens de l’organisation et l’esprit d’équipe. Sans oublier de gérer la longue liste de commandes de vos futurs mariés capricieux. Certes, vous serez celui dont on applaudira les prouesses au terme de cette journée épique, mais au prix de longs mois de préparatifs.

Faut-il se former pour être un Wedding Planner ?

Absolument. On ne s’improvise pas organisateur de mariage. Or, certains couples, par souci d’économies, cèdent à la tentation de confier à des proches ou à des amis non professionnels cette lourde responsabilité. Malheureusement, sans formation adéquate dans l’événementiel et une spécialisation sur le mariage, les résultats ne sont pas garantis d’être à la hauteur des ambitions. Pire, une journée qu’on a prévu féérique peut dans certains cas tourner du rêve à la catastrophe.

Location de Robot


L’animation parfaite pour attirer du monde sur votre stand

Un “Wedding Planner” professionnel possède les connaissances et assez d’expériences sur les aspects et aléas d’un tel événement. Il maîtrise les notions et l’âme de cette célébration, sa culture et ses particularités. Il doit continuellement se mettre à jour sur les dernières tendances autour de la fête. Également, il sera à même de fournir aux futurs mariés les conseils les plus pertinents et les plus judicieux par rapport à leurs attentes. Mais surtout, la plus grande tâche du Wedding planner est de mener tout ce projet à bien, aussi fidèlement aux fantasmes les plus fous des futurs mariés.wedding planner

Les points essentiels pour réussir une organisation de mariage

Lors d’une organisation de mariage, un mot revient souvent à la bouche des mariés : “Parfait.” Rien qu’en entendant ce mot, les Wedding Planner en herbe comme les plus aguerris ne peuvent parfois s’empêcher de ressentir le stress monter d’un cran. Cela se comprend d’autant plus que pour un événement de cette ampleur, les mariés s’attendent à voir les choses en grand. L’honneur de concrétiser ce rêve de toujours revient donc à l’organisateur. Comment réussir un mariage pour un budget donné, avec ses contraintes ?

Il faut commencer par noter tous les éléments qui doivent être omniprésents dans votre cahier des charges de Wedding Planner. Pour ce faire, munissez-vous d’un questionnaire destinés aux mariés qui tourne autour de l’essentiel d’un mariage, notamment :

  • L’ampleur qu’ils (les mariés) souhaitent donner au mariage : tout le monde ne veut pas forcément avoir un grand mariage. Certains préfèrent une cérémonie intimiste avec un minimum d’invités. D’ailleurs, c’est un détail qui définira également le budget. Vous devez aussi prendre connaissance de la somme que le couple peut allouer aux préparatifs. 
  • Ce que représente le mariage à leurs yeux. “C’est le plus beau jour de notre vie.” C’est souvent ce que l’on entend venant des nouveaux mariés. Voilà une représentation que le wedding planner doit considérer pour ses futurs clients. Le symbole de l’amour, de l’union ou simplement une fête comme les autres, les possibilités sont nombreuses. 
  • Leurs religions respectives. Sans ces informations, vous ne pourrez pas choisir le lieu de culte pour un mariage religieux. De plus, certaines croyances nécessitent encore des pré-requis avant le jour J : sacrements, formations, etc. Intégrez ces étapes à la to-do list des mariés. 
  • Date et lieu du mariage. Évidemment, vous ne pouvez pas pas organiser un mariage sans connaître ces détails incontournables. Ainsi, vous pourrez entamer la réservation des prestataires et autres matériels. 
  • Mariage culturel ou pas ? Voilà une question sensible s’il s’agit d’un mariage mixte. Si la réponse est oui, comment intégrer les deux cultures dans la cérémonie ? 
  • Quelles tâches sont destinées à l’organisateur ? Le wedding planner ne prend pas forcément tout en charge. Les mariés confient souvent certains détails aux témoins, aux demoiselles et garçons d’honneur. Il est important de mettre la distribution au clair au début de la planification. 
  • Toutes les touches personnelles que les mariés souhaitent ajouter à leur mariage : effets spéciaux, feux d’artifice, etc.

Avec du recul et un peu d’expérience, vous pourrez vous-même envisager des questions plus personnalisées à votre projet.

N’hésitez pas à essayer de tirer un maximum d’informations sur chaque futur marié à chaque entrevue (goûts, désirs, aspirations).

Comment se former pour devenir Wedding Planner ?

Vous rêvez de devenir Wedding Planner et projetez d’en faire un métier ? Que vous souhaitiez monter une agence ou devenir un entrepreneur indépendant dans cette carrière, il existe des institutions spécialisées qui vous permettront de devenir un professionnel dans le domaine. L’une des solutions les plus recommandables est de vous tourner vers l’ASSOCEM (L’association des Consultants En Mariage). Ce réseau créé en 2011, actif dans toute la France, est un acteur important dans le business du Wedding Planner et est reconnu par l’Etat.

Outre les événements qu’elle organise régulièrement tels que la tenue de portes-ouvertes pour la présentation du métier, etc l’association dispose d’une école (EFMM) qui propose la formation au métier de Wedding planner, sous 8 modules de formations. D’autres écoles telles que JAELYS (établissements à Paris et en Aix-en-Provence), propose des formations en cursus court (3 mois) pour devenir un Wedding Designer et long (1 an) pour devenir Chef Designer de Mariage.

A lire également

Numérique VS physique

Numérique VS physique : que préfère le public ?

Contents1.Faut-il se former pour être un Wedding Planner ?2.Les points essentiels pour réussir une organisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *