comment organiser un séminaire d'entreprise Des participants motivés pendant un événement

Optimiser un événement au-delà des mythes, c’est possible !

Entrepreneurs et indépendants ont souvent tendance à organiser un événement suivant des règles standards préétablies, érigés au rang de mythes. Pourtant, un meilleur événement se définit parfois en mettant de côté ces derniers. Timothy Simpson, stratège de marque et d’engagement créatif chez Maritz Global Events le prouve.

Au cours d’un webinaire, Timothy Simpson a remis en question quelques mythes de la conception d’événements. Bien qu’il faut veiller à la réussite d’une conférence ou autre événement, il est possible d’y aller outre sans augmenter le budget.  

Mythe 1 : “Une odyssée d’activités est obligatoire”

Simpson a abordé la nécessité d’organiser en continu des animations, un des mythes récurrents de la réussite d’un événement, par un cas pratique d’un client chez Maritz. Au cours des 3 jours de l’événement, 250 sessions éducatives ont eu lieu au total. Même si le nombre s’avérait alléchant, les participants n’ont pas apprécié cet excès d’activités. Ils ont eu du mal à se répartir sur les sessions à manquer afin de participer à d’autres. 

Le fait est que le client en question a préféré augmenter le nombre de sessions en dépit des ressentis des participants. La simple raison étant de surpasser un concurrent. Voilà le mythe de la conception d’événement qui est surnommé le “mode incroyable Hulk”. L’utilité des activités proposées doivent passer avant les multiples raisons de leur augmentation. Chaque concepteur d’événement doit se focaliser sur les véritables préférences des participants. 

Les participants font connaissance pendant un événement

Mythe 2 : “Un bon événement est forcément coûteux”

Cela peut paraître comme un des mythes mis en question ici, mais un bon événement se note par son impact. Le concepteur doit veiller à ce que ceux qui y assistent en gardent un souvenir agréable. Simpson a énoncé deux merveilleux exemples d’impacts à petit budget. Pour développer les relations au cours d’une présentation, chaque membre de l’équipe de direction s’est présenté via une narration. Chacun a raconté une histoire personnelle liée au thème. Cela a plu au public et a nettement changé des tableaux et des graphiques de présentation qui sont parfois lassants. 

A la fin d’une conférence, les dirigeants ont présenté une note de remerciement à chaque participant. Ces histoires comme ces écrits personnalisés n’ont rien coûté. Ils ont embelli l’expérience aux yeux du public et cela a fait toute la différence. Bien d’autres mythes de la conception d’événement ont été développé par Simpson au cours du webinaire. 

A lire également

hôtel événementiel restauration disponible

Hôtel : un lieu événementiel tout-en-un

Contents1.Mythe 1 : “Une odyssée d’activités est obligatoire”2.Mythe 2 : “Un bon événement est forcément …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *