in

Quelles procédures de sécurité appliquer pour un salon international ?

procédures de sécurité appliquer pour un salon international

Les procédures de sécurité figurent parmi les premiers critères des participants pour assister ou non à un événement. Lorsqu’il s’agit d’un salon international, le public se renseigne bien sur cet aspect afin de déterminer si l’événement en vaut le déplacement ou non. D’autant plus qu’actuellement, plusieurs protocoles de voyage sont à suivre en fonction du lieu de départ et de destination.

Le salon international IMEX s’est déroulé à Las Vegas du 9 au 11 novembre dernier. Nous allons nous baser sur les initiatives de ses organisateurs pour vous décrire les procédures de sécurité idéales à adopter pour un tel événement. Référez-vous-y afin de mettre en place un événement sûr pour vos participants, mais aussi votre personnel.

Des procédures de sécurité en adéquation avec l’expérience du public

Les procédures de sécurité les plus importantes concernent la prévention contre la propagation de la Covid. Voilà pourquoi l’IMEX a choisi d’exiger une preuve de vaccination contre la Covid-19 pour tous les participants. Cette attestation facilitant également les voyages internationaux, la règle n’a pas été un frein pour les participants d’assister à l’événement. 200 pays ont été représentés. La demande de se retrouver est plus forte que l’hésitation et le doute.

Les planificateurs ont donc opté pour le mandat de vaccination afin de réduire le risque pour tout le monde. Cela leur a permis également d’obtenir une licence pour que les participants puissent assister à l’événement sans masque. Ce détail a fait une énorme différence sur l’interaction des gens.

Le changement de lieu est une question d’organisation, mais s’implique aussi parmi les procédures de sécurité de l’IMEX. Avec un plus grand espace, il était facile de gérer le flux de participants. Cela octroie également plus de visibilité aux exposants. Les allées sont plus larges, il n’y a pas de risque d’excès de la foule ou de mouvements dangereux. Même dans les espaces de restauration, le public se sentait plus à l’aise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *