in

Quand se séparer de son événement ?

Quand se séparer de son événement événements en direct

Se séparer de son événement n’est évidemment pas une alternative que l’on imagine en le créant. Au fil des années, vous améliorez le concept et vous faites de votre mieux en ce qui concerne la rentabilité. Cependant, la situation évolue également et ce n’est pas forcément de manière positive. Avec la crise causée par la pandémie du Coronavirus, c’est le moment où jamais de vous poser les bonnes questions quant à l’avenir de votre business.  

Après cette rude période pour le secteur événementiel, rien ne sera plus jamais comme avant. Les professionnels devront s’adapter à une nouvelle normalité. Cela inclut les mesures de sécurité, d’hygiène et de santé. D’ailleurs, votre public cible voudra avoir une certaine assurance de ces éléments avant de vous faire à nouveau confiance. La reprise nécessitera de nouvelles ressources. Voilà une des raisons pour lesquelles vous devriez peut-être abandonner certains de vos projets. 

Plusieurs paramètres sont à analyser avant de se séparer de son événement

Se séparer de son événement n’est pas une décision à prendre du jour au lendemain. Vous devez passer par une série de questionnements avant d’abandonner votre concept. Rappelez-vous, les temps changent. Un événement réussi il y a 3 ans ne le sera pas forcément dans 1 an. Réévaluez chaque projet en fonction de leurs objectifs marketing et commerciaux

se séparer de son événement pas compatible

Le premier point à étudier est la compatibilité de l’événement. C’est peut-être un show régional et vous avez besoin d’un public national. L’alignement de l’industrie n’est peut-être pas tout à fait là où vous l’implantez. Passez en revue la liste de participants ainsi que les rapports démographiques et déterminez si c’est le cas.

L’option de se séparer d’un événement arrive souvent au bout de quelques éditions. Votre entreprise change, les perspectives de projets changent aussi. Déterminez si l’événement en question correspond toujours à ces nouveautés au sein de votre boîte. Voyez s’il peut vous rapporter de manière croissante au cours des prochaines années. Si le projet n’est plus pertinent ou qu’il a perdu une part de sa qualité, il est temps de passer à de nouveaux concepts.

Le critère le plus important demeure le retour sur investissement. Au moment où votre événement ne vous rapporte pas ce dont vous avez besoin, s’en séparer reste la seule option. La rentabilité est le facteur décisif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.