in

Reprise des événements, les salons en tête de liste

reprise des salons

Les salons faisant partie des événements les plus nombreux du calendrier, nous ne pouvons pas faire l’impasse dessus en cette période de reprise. D’ailleurs, selon Promosalons, la France accueille près de 450 salons internationaux chaque année. 320 d’entre eux sont professionnels. Ces chiffres datent de 2018, ce qui laisse une marge d’accroissement considérable depuis. 

Après 17 mois d’inactivité, les salons sont les premiers à se mettre dans les rangs de la reprise des activités. D’ailleurs, certains comme Vivatech ont eu lieu plus tôt, d’autres ont préféré attendre la rentrée. Aujourd’hui, les espaces événementiels recommencent enfin à remplir leur agenda de réservation pour accueillir ces manifestations-là, surtout les week-ends. 

Les salons se distinguent dans les événements de la reprise

Dans les Côtes-d’Armor, les planificateurs misent sur la nouveauté et mettent en place un tout nouveau concept. Le département accueille à partir de ce jour le premier salon du véhicule électrique. Bien que l’événement ne figure pas parmi les plus grands salons de la reprise, il aborde une tendance en plein essor qui impacte le quotidien du public.

Dans le Sud, les organisateurs de la 12e édition de la plus grande ferme du Comminges sont optimistes. L’objectif est d’afficher 100 000 personnes au compteur de visiteurs jusqu’à la clôture ce dimanche. Évidemment, la présentation du pass sanitaire est obligatoire. Non loin de là, Les Pyrénéennes, le salon national de l’Agriculture, a lieu en simultanée. Bovins et fromages sont à l’honneur pour ce rendez-vous.

En ce qui concerne les futurs événements, le salon RENT confirme son retour à Paris Expo Porte de Versailles les 20 et 21 octobre prochains. Après 2 ans d’absence, la 9e édition proposera un accès physique ainsi qu’une plateforme digitale. Une chaîne TV vient même s’ajouter à la liste. 400 exposants et plus de 120 startups ont déjà confirmé leur participation.

De son côté, la 35e édition du Space, à Rennes, fait le bilan : 15 à 20 % de visiteurs en moins comparés à 2019. La situation est récurrente auprès des salons en cette période de reprise. Néanmoins, après la crise et les longs mois d’arrêt, les professionnels s’y attendaient. Selon eux, la satisfaction des exposants est la priorité cette année. Pour une relance, les résultats restent satisfaisants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *