faible effectif hôtels pour leur ouverture

Reprise des réunions : attention au faible effectif des hôtels

Les hôtels aussi ont dû opter pour un faible effectif afin de survivre à la crise du Coronavirus. Restrictions de voyage, confinement, distanciation sociale, voilà des raisons parmi lesquelles les gens ne viennent plus solliciter les services hôteliers. A savoir qu’avant toute cette situation, ces établissements recevaient des réservations complètes pour les réunions. Si vous comptez reprendre les vôtres d’ici l’automne, prenez en compte les nouveaux changements dans ces sites événementiels.

Les données sur la reprise des événements corporate affirment que septembre sera certainement le mois de retour imminent des activités. Bien qu’une minorité d’entreprises et planificateurs espèrent une date plus tôt, le reste préfère jouer la sécurité. Il est clair donc que toutes les manifestations prévues pour l’été risquent de ne pas avoir lieu. Vous pouvez déjà vous préparer pour les changements auxquels vous allez faire face dès l’automne.

Le faible effectif dans les hôtels affectera votre événement   

Les professionnels des réunions auront un nouveau souci à la reprise cet automne : le faible effectif des équipes dans les hôtels. L’American Hotel & Motel Association rapporte que deux hôtels sur trois fonctionnent actuellement avec moins de la moitié du personnel qu’ils avaient avant le COVID-19. Beaucoup ne s’attendent pas à rétablir l’effectif de base jusqu’en 2021 au moins. Ce sont les résultats d’un sondage mené auprès des membres de l’association du 12 au 14 mai.

L’enquête a reçu plus de 900 réponses. Elle révèle que 84 % des hôtels ont mis à pied ou mis en disponibilité des employés. Au milieu du mois de mai, seulement 37 % avaient été en mesure de ramener un d’entre eux. Cela explique donc concrètement le faible effectif dans les hôtels.

personnel spécifique hôtel

Les planificateurs devront alors préciser soigneusement le personnel spécifique nécessaire dans leurs contrats d’hôtel pour les réunions prévues jusqu’en 2021. En tout cas, 20 % des hôtels interrogés s’attendent à retrouver leur effectif de personnel avant la pandémie d’ici le 30 juin. 28 % prévoient cela pour le 31 août et 14 % avant le 31 décembre. Le reste, soit 38 %, ne pense pas avoir à nouveau un personnel complet avant 2021.

Sources & crédits Source : https://www.meetingsnet.com/risk-management/protect-your-fall-meetings-against-low-hotel-staffing-levels - Crédit :

A lire également

covid19

Comment le COVID-19 affecte les fournisseurs indépendants ?

Contents1.Le faible effectif dans les hôtels affectera votre événement    Contrairement aux grandes enseignes, les fournisseurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via