in

Comment créer des événements inclusifs et accessibles ?

rendre votre événement inclusif

Depuis la Covid-19, les entreprises et les planificateurs se vantent de proposer des événements inclusifs et accessibles. Ces nouvelles valeurs de la filière ont pris forme avec le format virtuel. Le fait est que ce dernier a fait tomber toutes les barrières à l’accès au contenu et aux espaces événementiels en présentiel. Que l’on se trouve à l’autre bout du monde, dans un autre fuseau horaire ou que l’on ne peut pas se déplacer à cause d’une maladie par exemple, cela n’est plus un frein.

Mais il ne suffit pas de parler d’événements inclusifs et accessibles, d’utiliser ces mots pour les campagnes publicitaires. Certaines bases sont à respecter et il existe toujours des besoins auxquels il faut répondre. Si ces nouveaux concepts vous intéressent, voici les conseils donnés par Seàn Doyle sur bizbash. Il est le responsable mondial de l’expérience pour le réseau social Pinterest.

Les clés pour des événements inclusifs et accessibles

Les événements inclusifs et accessibles doivent inspirer les gens à passer à l’action. Sans cela, il ne s’agira que d’un concept commercial lambda de plus. Cela est difficile si vous ne choisissez pas la bonne représentation ou si vous restez dans un projet standard. Pensez au-delà du genre et de l’ethnicité lorsque vous choisissez vos conférenciers. Demandez-vous si vous représentez également la voix d’autres communautés, de différents groupes d’âge, de différents milieux socio-économiques. Offrir un événement qui présente différents points de vue et cultures sera beaucoup plus convaincant pour votre public et peut même vous aider à inspirer un tout nouveau groupe de personnes.

Le public doit se sentir à sa place lors des événements inclusifs et accessibles. Demandez-vous si votre équipe apporte la diversité des points de vue, d’antécédents et d’expérience nécessaires pour favoriser ces nouvelles valeurs. Cela ne sert à rien d’attirer et d’engager les mêmes personnes des mêmes endroits.

Envisagez toujours une option permettant aux participants de se joindre virtuellement à votre manifestation. C’est la manière la plus sûre de vous assurer qu’un maximum de personne puisse avoir accès à votre contenu. Planifiez votre calendrier de production en conséquence pour tenir compte des fonctionnalités d’accessibilité telles que le sous-titrage ainsi que la langue des signes. La réalisation de ces éléments peut prendre jusqu’à une semaine.

La communication doit aussi refléter le fait que vos événements sont inclusifs et accessibles. Lors de la promotion, utilisez des palettes de couleurs et des normes qui privilégient la diversité. Il en est de même pour la photographie et les vidéos utilisées. Expliquez les aménagements d’accessibilité que vous allez mettre en place pour que le public sache à quoi s’attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.