in ,

La gestion des risques pour maximiser l’efficacité de vos salons

La gestion des risques pour maximiser l’efficacité de vos salons

Pendant la pandémie, les salons se sont déroulés en virtuel. Mais maintenant que les restrictions sanitaires sont levées, les salons professionnels en présentiel reviennent en force. En tant que professionnel dans l’événementiel, vous devez vous demander comment y participer tout en minimisant les risques. Voici quatre suggestions que vous devez prendre en compte pour la gestion des risques. 

Gestion des risques : considérez la participation virtuelle dans le budget du salon.

Les salons virtuels permettent à un public plus large et intéressé de participer à votre salon. Par ailleurs, les consommateurs qui souffrent d’anxiété sociale, ou qui sont immunodéprimés, ou bien qui ne peuvent pas intégrer un salon en présentiel dans leur emploi du temps peuvent rencontrer des entreprises et découvrir leurs produits et services grâce aux salons virtuels. 

Il n’est pas alors question de totalement abandonner ce format. Toutefois, pour susciter l’engagement en ligne, vous pouvez intégrer dans votre salon présentiel des éléments technologiques comme une séance de photos, un GIF animé ou au mieux ou une expérience de réalité augmentée. 

Gestion des risques : investissez dans plusieurs salons professionnels.

Vous pouvez gérer votre risque en répartissant votre budget événementiel sur plusieurs événements. En effet, un plus grand nombre d’événements vous donne la possibilité de mesurer et de pivoter vers ceux qui sont plus performants par rapport à vos objectifs. De plus, de cette manière, vous augmentez également la notoriété de votre marque.

Gestion des risques : louez des articles d’exposition.

Pour les nouveaux exposants qui veulent tâter le terrain ou bien pour les petites entreprises au budget limité, la location est le choix idéal. En effet, mieux vaut mesurer le retour sur investissement d’un événement spécifique avec un budget réduit avant de se lancer. 

Par ailleurs, la location permet de réduire de façon significative le besoin d’espaces de stockage et l’utilisation de matières premières pour créer des présentoirs. À la fin du salon, ces entreprises peuvent déterminer le succès du salon professionnel avant d’acheter ces articles d’exposition pour l’avenir.

Gestion des risques : examinez les clauses d’annulation.

L’annulation d’un événement équivaut à une perte de temps et d’argent. De ce fait, pour éviter ce genre de problème, vous devez impérativement étudier les clauses d’annulation au cas où l’événement n’aurait pas lieu. Ainsi, vous saurez quelle part du coût de l’exposition peut être remboursée, le cas échéant.

Si vous louez du matériel ou bien si vous réservez des vols et des hôtels, examinez le contrat afin de voir si un remboursement ou un crédit est possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.