Accueil / Guides professionnels / Réussir un événement / Green Deal Circular Festivals : pour un événementiel « durable »
Green Deal Circular Festival

Green Deal Circular Festivals : pour un événementiel « durable »

À l’occasion de l’ADE Green d’Amsterdam, événement d’une journée dédiée au développement durable, le ministre de l’environnement néerlandais a lancé le Green Deal Circular Festivals, une initiative mise en place par son ministère en collaboration avec l’organisme Green Events International.

En introduction au lancement de son Green Deal, un plan d’action pour un milieu de l’événementiel « durable », le ministre néerlandais Stientje van Veldhoven a insisté : « Nous devons cesser de gaspiller nos ressources et nous concentrer sur la circularité. Nous devons réutiliser les matériaux et les transformer en nouveaux produits. Pour notre planète, pour un avenir sain ». De son côté, Paul Schurink de Green Events International a ajouté : « La collaboration est la clé du changement urgent dans la manière dont nous traitons l’énergie, l’eau, la nourriture, la mobilité, le plastique et autres matériaux. Et avec un nombre combiné de plus de trois millions de festivaliers, nous pouvons avoir un impact énorme. »

ADE Green

L’événementiel de plus en plus concerné par le développement durable

Les initiatives en faveur du respect de l’environnement se multiplient dans le milieu de l’événementiel : mesures de tri, contre le gaspillage alimentaire, en faveur de modes de transport et d’approvisionnement moins polluants… Si tous les festivals et événements du monde adoptaient les mesures proposées par le Green Deal, la réduction des pollutions serait conséquente. Ainsi, plusieurs festivals européens majeurs se sont engagés dans la voie indiquée par le Green Deal Circular Festivals : Boardmasters, Boomtown, Amsterdam Open Air, Best Kept Secret, Body & Soul, Down the Rabbit Hole, DGTL, Eurosonic-Noorderslag, Into the Great Wide Open, Lollapalooza Berlin, Lowlands, Mañana Mañana, Milkshake, North Sea Jazz, Roskilde, Shambala, Vierdaagse Feesten, We Love Green et Zwarte Cross, pour ne citer que les premiers d’entre eux. Pour les initiateurs de ce plan, l’idée est de définir collectivement la norme en matière de durabilité dans le secteur de l’événementiel. Ils aspirent à la circularité en 2025, en développant des solutions pouvant être mises en pratique par d’autres festivals dans le monde. Une initiative encourageante puisque c’est la première fois que des hauts dirigeants unissent leurs forces pour la défense de l’environnement.

Sources & crédits Source : https://www.eventindustrynews.com/news/leading-international-festivals-signed-green-deal-circular-festivals-at-ade-green-2019# - Crédit : event industry news

A lire également

Jeux paralympiques de Tokyo 2020

Jeux Paralympiques : Yoola revendeur officiel des billets pour Tokyo 2020

Contents1.L’événementiel de plus en plus concerné par le développement durable Yoola, l’agence spécialisée dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *