in

Sondage HBAA : reprise de confiance pour l’événementiel

sondage HBAA

Le dernier sondage de la Hotel Booking Agents Association (HBAA) démontre des résultats prometteurs pour l’événementiel. Les entreprises seraient davantage intéressées à réserver à nouveau pour des événements. Il faut dire que pour les sites événementiels et les planificateurs indépendants, cela représente une très bonne nouvelle. Ils peuvent désormais espérer la reprise de leurs contrats.

Pour rappel, ce sondage n’est pas le premier outil d’estimation de la HBAA. Au début de cette année, elle a déjà émis ses prévisions par rapport à l’évolution de la situation de l’industrie. Il y a 3 mois, elle a mis en place la campagne “Meet Safe, Meet Smart”. Une initiative accompagnant ses membres dans l’assurance d’un événement sécuritaire pour leur public.

Que dit le dernier sondage de la HBAA ?

Selon le sondage de la HBAA, 65 % des professionnels de l’événementiel constatent une augmentation de la confiance des entreprises par rapport aux événements. Celles-ci sont alors plus amenées à réserver des dates, des lieux, de la logistique et des planificateurs. Un résultat positif pour cette association puisque sa campagne “Meet Safe, Meet Smart” a été créée dans le but de recréer la confiance avec les clients.

Dans ce retour de confiance, 14 % des planificateurs confirment une “augmentation importante”. Pour les 51 %, il s’agirait d’une “légère augmentation”. Toujours selon le sondage de la HBAA, 27 % des répondants ont évoqué “aucun impact”, tandis que 7 % déclarent que la confiance est en baisse.

Ces chiffres, dans leur ensemble, reflètent le désir de revenir aux événements en personne. Ils démontrent aussi un engagement croissant des entreprises dans la reprise de l’industrie. D’après Juliet Price, directrice exécutive de la HBAA, ces résultats sont encourageants. Ils le sont notamment pour les secteurs des événements d’affaires, des réunions et surtout, de l’hébergement. Néanmoins, un tiers des professionnels de l’événementiel ne constatent pas de hausse.

Selon elle, “il est nécessaire d’identifier exactement ce qui empêche ces clients de revenir aux événements en personne et de fournir un soutien pertinent. Cela aidera une plus grande partie de l’industrie à reprendre ses activités.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.