in

Variant delta : quels impacts sur les protocoles de l’événementiel ?

impacts du variant delta sur l'événementiel

Le variant delta provoque une nouvelle vague de peur à travers le monde. Au sein de l’industrie événementielle, le doute s’installe à nouveau. Les planificateurs se questionnent sur les protocoles à adopter et le public se demande s’il est judicieux de se rendre aux manifestations. Quelle est donc la situation actuelle ?

Face aux chamboulements provoqués par le variant delta, MeetingsNet a mené une enquête spontanée auprès des planificateurs et des fournisseurs. Même si l’échantillon est assez modeste, le site a obtenu 48 réponses. Ce qui peut déjà donner un aperçu du niveau d’alarme de la part des professionnels. Nous vous traduisons les grandes lignes des résultats du sondage.

Face au variant delta, les professionnels renforcent leurs mesures sanitaires

Le premier sujet abordé par le sondage de MeetingsNet a été le port de masque. 21 % des répondants ont affirmé que cela sera obligatoire au cours de leurs prochains événements. Cela est valable aussi bien pour les personnes vaccinées que celles qui ne le sont pas. C’est un changement de protocole mis en vigueur à cause du danger lié au variant delta. Néanmoins, 29 % d’entre eux ne prennent pas de mesures, mais comptent suivre les directives des autorités selon la période de leur projet.

Bien qu’elles ne soient pas les meilleures pour les planificateurs, les annulations et les reports sont aussi des mesures sanitaires à envisager. Face au variant delta, 42 % des réponses du sondage confirment un changement de plan dans ce sens selon l’évolution des cas de Covid-19. 29 % des planificateurs, quant à eux, projettent de tenir leurs événements comme prévu.

A ce stade, l’événementiel n’a pas encore sorti la tête de l’eau. Les sponsors hésitent encore à soutenir les manifestations en présentiel. La situation est encore trop instable selon eux. En ce qui concerne les protocoles à appliquer pendant les événements, certains planificateurs préfèrent ne rien délivrer plus de 30 jours avant le jour J.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.