Accueil / Lieux et sites / Woodstock 50 : les agents donnent une dernière chance à l’organisateur
Woodstock 50

Woodstock 50 : les agents donnent une dernière chance à l’organisateur

Le cinquantième anniversaire du festival Woodstock a de grandes chances d’être annulé. Les agents des artistes donnent toutefois une dernière chance au producteur du festival.

Ce devait être une grande fête et un évènement spectaculaire. Le festival 50 censé célébrer les cinquante ans du légendaire premier festival de Woodstock a de très fortes chances d’être annulé. Comme nous vous l’expliquions auparavant, le producteur rencontre de sérieuses difficultés pour être en conformité avec les normes de sécurité d’un tel festival. Le principal financier de l’évènement s’est d’ailleurs retiré. Pourtant, l’organisateur du festival anniversaire pense toujours que celui-ci peut se faire. Les agents des artistes viennent de lui offrir une dernière chance.

Woodstock 50 agents

Woodstock 50 : la dernière opportunité offerte par les agents

Les agents des artistes devant participer au festival Woodstock 50 étaient sous contrat avec la principale entreprise finançant celui-ci, Dentsu. Hors, Dentsu s’est retiré de l’évènement doutant totalement des chances de voir celui-ci voir le jour. Ce retrait du principal financier est une clause d’annulation du contrat les liants au festival. Les agents sont donc désormais libres de contrat. Cependant, les principaux agents d’artistes se sont accordés pour offrir une dernière chance à Michael Lang, l’organisateur, pour trouver une solution pour que le festival ait lieu.

Tout repose donc sur ce dernier et les agents attendent donc que celui-ci confirme ou pas l’évènement. Les agents des stars prennent donc le risque de lancer leur artiste dans un festival au rabais rassemblant nettement moins de spectateurs que ce qui était prévu initialement. Un pari un peu risqué car la somme des éléments manquants pour que ce festival ait lieu est assez importante. Cela concerne aussi bien des aspects de sécurité que des aspects financiers. Michael Lang doit effectivement trouver un ou plusieurs nouveaux partenaires disposés à mettre 20 millions de dollars sur la table. Peu de chances donc que le festival voit finalement le jour surtout que beaucoup pensent que les spectateurs intéressés penseront à deux fois avant d’acheter leur billet après la première annulation.

Sources & crédits Source : https://www.billboard.com/biz/articles/news/touring/8510659/agents-shift-to-wait-and-see-approach-on-woodstock-50-as-michael - Crédit : Billboard