migrer du physique au virtuel

Du physique au virtuel : les conseils des pros

La migration du physique au virtuel devient un chemin évident pour une grande partie des événements. C’est le seul moyen jusqu’ici d’éviter les annulations et de faire profiter du concept aux participants. En plus, cela représente bien plus d’avantages, notamment au niveau de la portée internationale.

Cependant, le passage du physique au virtuel ne doit pas s’effectuer sur un coup de tête. Pour que vous le fassiez en évitant les erreurs récurrentes, voici l’avis de quelques professionnels du secteur sur le sujet. Ils vous aideront à bâtir le bon concept et à appliquer les meilleures méthodes.

D’abord, le virtuel n’est absolument pas comme le format physique

Il est vrai que les planificateurs ont tendance à essayer de reproduire la même expérience du physique au virtuel. Cela a certains points positifs, notamment l’ambiance de l’événement ou encore l’engagement. Cependant, puisque vous mettez déjà le pied dans la nouveauté, profitez-en au maximum. 


⚽ BABYFOOT VR ⚽
L'animation futuriste qui rendra votre
évènement convivial

Comme Channing Muller, directeur de communication dans une société de conseil en événements à Tennesse le dit si bien : “un événement virtuel doit être différent d’un webinaire ou d’une réunion Zoom régulière. Apportez un lien humain autour d’une cause, d’un objectif ou d’une idée unique. Trouvez des moyens de susciter l’intérêt des participants, et pas seulement de les traiter comme un public”.

Interactivité et engagement sont les maîtres mots pour réussir

Dans ce sens, faites de l’engagement votre priorité lorsque vous passez du physique au virtuel. Andrea Heuston, fondateur et PDG d’Artitudes Design basé à Seattle, conseille : “rendez votre événement aussi interactif que possible”. Intégrez des opportunités de réseautage à votre concept pour que tout le monde y trouve son compte. “Les événements ne se limitent pas au contenu. Les gens veulent faire partie de la communauté et du réseau de l’événement.” Ainsi souligne Scott Williford, PDG et fondateur de vLink Events. Il s’agit d’une société de marketing vidéo et d’événements virtuels de Géorgie.

freelance en événementiel

Tout comme vous le feriez au cours d’un événement physique, misez sur les visuels même dans le format virtuel. Vidéos, graphiques animés, animations, diapositives originales, plaquettes de présentations numériques… laissez votre créativité susciter l’intérêt de votre public. “Pour retenir l’attention du public, vous devez constamment partager quelque chose de nouveau. Ces composants visuels constituent d’excellentes ressources que les participants peuvent télécharger après l’événement”, ajoute Annette Sandler. Elle est directrice du contenu en direct d’AVIXA aux Etats-Unis et au Canada. 

Sources & crédits Source : https://www.bizbash.com/event-tech-virtual/hybrid-virtual-event-production/article/21295793/the-year-of-virtual-what-22-event-producers-have-learned-from-going-onsite-to-online - Crédit :

A lire également

l'immersion du public est importante dans les conférences virtuelles attente des participants virtuels organisation d'événements virtuels organiser un événement networking virtuel appel d'offres conférence virtuelle

Comment organiser un événement virtuel sans erreurs ?

Contents1.D’abord, le virtuel n’est absolument pas comme le format physique2.Interactivité et engagement sont les maîtres …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via