Accueil / Guides professionnels / Etudes et dossiers / Evènementiel en Afrique : un marché estimé à 35 milliards d’euros
Evenementiel Afrique association

Evènementiel en Afrique : un marché estimé à 35 milliards d’euros

C’est lundi que des chefs d’entreprise africain ont fondé l’association africaine des professionnels de l’industrie événementielle. Cette association entend fédérer autour de l’évènementiel en Afrique.

Le marché de l’évènementiel en Afrique avoisinerait les 35 milliards d’euros selon une estimation de l’association africaine des professionnels de l’industrie événementielle. Une véritable manne mal gérée. Aussi, des professionnels africains ont décidé de créer l’association africaine des professionnels de l’industrie événementielle afin de fédérer les principaux acteurs autour de ce marché en plein essor.

Evenementiel Afrique

Création d’une association de pros de l’évènementiel en Afrique

C’est à Abidjan, en Côte d’Ivoire, que l’association africaine des professionnels de l’industrie événementielle a été créée ce lundi. L’objectif avoué de cette association de professionnels est de fédérer les différents acteurs du monde du spectacle et des organisateurs de conférences, accroitre sa capacité d’impact et de créer de la valeur. C’est Pulchérie Djéni, une ivoirienne qui en est l’actuelle présidente.

L’Association sud-africaine de l’industrie des congrès et réunions d’affaires (SAACI) a pour sa part ajouté que le monde de l’évènementiel en Afrique représenterait un chiffre d’affaire estimé à « 35 milliards d’euros contre 880 milliards d’euros au niveau mondial ». Comme l’explique un expert, effectivement les investissements liés à l’évènementiel en Afrique ne cessent de croitre et « les rassemblements sont considérés comme un accélérateur de croissance au sein des organisations et des structures ».

La présidente de l’association africaine des professionnels de l’industrie événementielle estime par ailleurs que « La valeur que nous créons en tant que professionnels de l’événement est non seulement reconnue par les sociétés, mais aussi dans le monde de l’investissement, ce qui permet de stimuler l’innovation et de promouvoir l’investissement ». Chose notable, l’Afrique reste le continent avec la population la plus jeune au monde (près de deux tiers de la population a moins de 35 ans) et que la demande en emploi dans l’évènementiel est particulièrement forte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *