Accueil / Guides professionnels / Etudes et dossiers / Des hôtels haussent leurs frais pour les réunions et événements
Frais hôtel événement

Des hôtels haussent leurs frais pour les réunions et événements

Aux Etats-Unis, la fréquentation des hôtels est en baisse. Afin de maintenir leur chiffre d’affaires, certains hôtels augmenteraient leurs frais pour les réunions et événements.

Selon de nombreux experts, l’économie américaine serait en perte de vitesse. La fréquentation des hôtels est donc impactée négativement et ceci affecte évidemment le chiffre d’affaires de ces derniers. On pourrait logiquement penser que les organisateurs d’événements négocieraient donc mieux auprès de l’hôtellerie. La réalité est tout autre puisqu’il semblerait que les hôtels aient décidé d’augmenter leurs frais pour les réunions et événements afin de compenser la perte de fréquentation. Explications…

Frais hôtel réunions

Des frais en hausse des hôtels pour les réunions

La demande a nettement diminué dans tous les segments de l’hôtellerie, de l’économique au luxe. Selon la société de recherche hôtelière STR, les revenus ont diminué au cours des neuf derniers mois et demi, au cours de la dernière année, selon le dernier mois publié. Cette tendance « indique un ralentissement continu de l’industrie hôtelière américaine », déclare Jan Freitag, vice-président directeur de la division hébergement chez STR. « La demande n’a augmenté que de 1,2 %, ce qui est insuffisant pour surmonter une augmentation [historiquement élevée] de 2,0 % de l’offre ». En fait, Marriott International, le plus grand groupe hôtelier au monde, a annoncé une baisse énorme de 23% de son bénéfice au troisième trimestre 2019 par rapport au troisième trimestre 2018.

Une majorité de planificateurs de réunions et d’événements ont déclaré que les propriétés avec lesquelles ils traitaient dans le pays avaient toujours l’avantage sur les tarifs, selon le Meeting Outlook de Meeting Professionals International. En outre, le rapport MPI cite les planificateurs qui ont trouvé de nouveaux frais sur les factures maîtres de leur groupe qui ne figurent pas dans le contrat, tels que des « frais environnementaux ». Par conséquent, les planificateurs ne devraient pas seulement négocier pour plus de valeur ajoutée pour les éléments de réunion lorsque les propriétés ne bougent pas sur les tarifs, mais ils doivent également comparer leur contrat d’événement avec la facture finale afin de s’assurer qu’aucun frais supplémentaire n’est ajouté.

Sources & crédits Source : https://www.meetingsnet.com/meeting-planning-toolbox/do-meetings-have-bullseye-them - Crédit : Meetingsnet

A lire également

comment devenir manager événementiel ? Directeur de production événementiel

Tout sur le métier de directeur/trice de production événementiel

Contents1.Des frais en hausse des hôtels pour les réunions Le directeur/trice de production événementiel est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *