Accueil / Guides professionnels / Etudes et dossiers / Les lacunes dans l’utilisation des réseaux sociaux pour les événements
Réaseaux sociaux évènement

Les lacunes dans l’utilisation des réseaux sociaux pour les événements

Un rapport révèle les bonnes pratiques et les lacunes dans l’utilisation des réseaux sociaux lors de l’organisation d’évènements. Voici les points principaux qu’il est nécessaire d’améliorer.

Près de 42 % de la population mondiale utilise les réseaux sociaux. Cela représente tout de même près de 3.2 milliards d’individus. C’est aussi une manière simple, rapide, efficace et gratuite de communiquer. Les réseaux sociaux sont aussi idéaux pour toucher rapidement un large public.

Malheureusement, peu d’entreprises liées à l’événementiel savent utiliser correctement ces outils de communication. C’est d’autant plus dommageable que les possibilités offertes par les médias sociaux sont très importantes pour réussir un événement. Une enquête réalisée par Aventri et Little Bird Told Media auprès de 185 professionnels de l’événement révèle comment mieux utiliser ces réseaux et les erreurs à éviter lors de l’organisation d’un événement.

Réseaux sociaux pour organisation d'un évènement Facebook

Réseaux sociaux pour l’événementiel : Facebook mais pas que

Bien évidemment Facebook reste, de loin, le réseau social le plus utilisé dans le monde. Cependant focaliser son attention uniquement sur le géant américain est une erreur. Le réseau social de Mark Zuckerberg séduit surtout aux Etats-Unis mais moins en Europe.

De plus, une étude de Pew Research indique que les jeunes adultes préfèrent d’autres réseaux sociaux comme, par exemple, Snapchat et Instagram. Le potentiel offert par Twitter n’est pas non plus à négliger. L’étude montre donc qu’il est préférable de se baser sur plusieurs réseaux sociaux que de se focaliser uniquement sur Facebook notamment auprès d’un public jeune.

Autre point remarquable mis à jour par l’enquête d’Aventri est que seuls 38 % des entreprises d’événementiel interrogées utilisent les réseaux sociaux pour la gestion de crise. Il s’agit donc là d’une occasion manquée pour les communications d’urgence.

En effet, 9 utilisateurs de réseau social sur 10 utilise sont smartphone pour se connecter aux médias sociaux. 42 % des entreprises ne profitent pas non plus de la collecte d’informations des participants lors de leur inscription. Enfin, l’étude révèle que généralement il n’y a qu’une seule personne qui s’occupe des réseaux sociaux dans une entreprise d’événements alors qu’il faudrait une équipe.

A lire également

Conférences

Conférences : 5 conseils pour bien choisir les participants et les sujets

Contents1.Réseaux sociaux pour l’événementiel : mais pas que Voici 5 astuces pour organiser des conférences. …