Accueil / Startups / Le prix IVY remporté par Anne-Sara Budowniczy, de la startup Kactus
Startup Kactus

Le prix IVY remporté par Anne-Sara Budowniczy, de la startup Kactus

Destiné à récompenser le meilleur entrepreneur de moins de 30 ans de l’année, le prix IVY a été remis le 17 octobre dernier à Anne-Sara Budowniczy, créatrice de la startup Kactus.

Durant plus de 40 minutes, la jeune mais non moins compétente entrepreneuse parisienne a passé l’épreuve du feu : un grand oral soutenu devant un jury composé de cadres d’Apple, de Bouygues Telecom, de Capgemini, d’Ericsson, de Google, de HP, d’IBM et de Microsoft, pour n’en citer que quelques-uns. Au cours de son exposé, elle a su convaincre ses auditeurs de son talent de jeune dirigeante, qu’elle défendait face à deux autres candidats, Antoine Baschiera, cofondateur d’Early Metrics, et Bertrand Sylvestre-Boncheval, cofondateur de PayinTech.

Anne-Sara Budowniczy

Une startup dédiée à l’événementiel qui monte en flèche

Dédiée à l’événementiel, la start-up Kactus a pour vocation d’offrir à sa clientèle la possibilité d’obtenir des devis rapidement et dans de bonnes conditions pour l’organisation de tout type d’événements. A l’origine, commente la jeune CEO, il s’agissait pour elle de se concentrer sur les mariages. Mais rapidement, elle a perçu le manque à gagner qui résidait dans l’absence de fidélité de sa clientèle. Son associé, Thomas Cottin, et elle, ont donc rapidement décidé de se tourner vers l’événementiel en général, un marché estimé à 100 milliard d’euros de volume d’affaire en Europe, dont 8 milliards en France. Le principe est simple : les clients qui s’adressent à Kactus reçoivent 3 devis différents en un temps record, et ne paient l’entreprise que lorsque l’un d’entre eux est validé, par un système de commission. Un concept qui fonctionne puisqu’à l’heure actuelle, la startup emploie 38 salariés et comptabilise 8000 prestataires et 3500 clients. Pour Anne-Sara Budowniczy, l’idée est maintenant de se tourner vers le marché européen, voire plus international encore, et d’arriver d’ici quelque temps à embaucher plus de 100 employés à travers le monde. Mais chaque chose en son temps, et la CEO de Kactus l’a bien compris, elle pour qui tout est nouveau dans cette startup qui est sa première entreprise.

 

Sources & crédits Source : https://start.lesechos.fr/startups/actu-startups/anne-sara-budowniczy-kactus-elue-meilleure-jeune-dirigeante-16391.php - Crédit : Les Echos Start

A lire également

Picnic

La start-up Picnic gagne un trophée pour sa solution événementielle

Contents1.Une startup dédiée à l’événementiel qui monte en flèche La start-up Picnic, qui propose des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *