in

Enquête 2023 State of the Meetings Industry : 80 % des planificateurs événementiels ne prévoient pas d’annulation

enquête

Plus de 300 planificateurs ont répondu à l’enquête 2023 State of the Meetings Industry. Cette étude menée par la société de recherche sur l’industrie des événements, Knowland, et l’agence de planification tierce, Conference Direct, nous révèle les perspectives du secteur de l’événementiel en 2023. Voici les principaux résultats de celle-ci.

Leur principale révélation est la suivante : ils nourrissent un mélange d’attentes positives et négatives sur la façon dont ils vont coordonner et exécuter leurs événements à venir. En ce moment, les planificateurs d’événements d’entreprise et d’association se préparent à la première année complète depuis 2019 sans restrictions de réunion liées à la Covid. Toutefois, ils font face à des perspectives économiques agitées.

Enquête 2023 State of the Meetings Industry : pas d’annulation estimée pour la plupart

La plupart des professionnels enquêtés sont optimistes quant au marché de l’événementiel en 2023 : 

  • 80 % affirment qu’il est presque certain qu’ils n’annuleront pas ou ne reporteront pas les réunions déjà prévues en 2023, 
  • 51 % affirment que la durée des réunions qu’ils planifient ne sera certainement pas plus courte que par le passé,
  • 22 % affirment qu’il est assez probable que certains événements soient plus courts qu’auparavant,
  • 15 % disent que c’est modérément probable, 
  • 12 % affirment que certaines réunions plus courtes seront une quasi-certitude en 2023.

Enquête 2023 State of the Meetings Industry : nourriture, boisson, média et hébergement

  • 58 % des personnes interrogées s’attendent à ce que leurs coûts pour la nourriture et les boissons soient au moins 20 % plus élevés en 2023, 
  • 55 % prévoient la même chose pour les coûts audiovisuels, 
  • 30 % pensent à des coûts inchangés pour les chambres d’hôtes.

Enquête 2023 State of the Meetings Industry : espace de réunion gratuit

D’après le résultat de cette enquête, “l’époque où l’on pouvait bénéficier automatiquement d’un espace de réunion gratuit en fonction des chambres d’hôtes ou d’une garantie de restauration est révolue ». En effet : 

  • 36 % des répondants déclarent qu’il est moyennement ou très probable que l’espace de réunion leur soit facturé, 
  • 30 % disent que c’est assez probable, 
  • 34 % affirment qu’il est presque certain qu’ils n’auront pas à payer pour l’espace de réunion.

Qu’en est-il de la satisfaction envers les lieux d’hébergement ?

Les planificateurs disent trouver des difficultés à obtenir une réponse rapide à leurs demandes de renseignements sur les réunions. Selon ce rapport :

  • 31 % des organisateurs se disent peu ou pas du tout satisfaits de la communication récente des hôtels concernant les détails de leur réunion, 
  • 47 % des répondants sont modérément satisfaits, 
  • 21 % sont plutôt satisfaits des réponses des hôtels aux demandes de renseignements sur les réunions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.