Accueil / Guides professionnels / Etudes et dossiers / Evénements : beaucoup d’organisateurs gèrent mal les risques
Sécurité risques évènement

Evénements : beaucoup d’organisateurs gèrent mal les risques

La gestion des risques, quand on est organisateur d’événements ou client du secteur du MICE, est un sujet important qui est pourtant souvent sous-estimé.

D’après une récente étude du Global Business Travel Association (GBTA), menée en partenariat avec WorldAware, une majorité d’organisateurs (62 %) pensent que la gestion des risques pendant un événement est un sujet de première importance. Cependant, pour Michael W. McCormick, le directeur exécutif du GBTA, les efforts engagés dans ce domaine laissent à désirer. En effet, selon l’étude de son cabinet, 24 % des organisateurs avouent que leur entreprise établit très rarement un plan d’urgence en cas de risque sur le lieu de leurs événements.

Risques évènement

MICE : de grosses lacunes dans la gestion des risques

Dans le secteur du MICE, dont font partie les voyages incentive, les lacunes sont importantes puisque presque la moitié des programmes de voyage n’incluent pas de données MICE. Il est donc difficile pour les agences de suivre leurs voyageurs et donc d’assurer leur sécurité. Pourtant, ces compagnies établissent des plans d’urgence, mais qu’elles ne seraient pas réellement capables d’appliquer en cas de problème. Un tiers des entreprises qui ont recours aux voyages incentive disent qu’il est plus difficile pour elles de suivre leurs employés sur ce genre de déplacement que sur un voyage itinérant classique. Ce manque de précision peut s’expliquer par le fait que les données des clients MICE proviennent de sources multiples qu’il n’est pas toujours facile de recouper.

En cas d’urgence, les organisateurs d’événements ont besoin de communiquer facilement et rapidement avec leurs participants. Si 80 % des interrogés disent en avoir la possibilité de le faire dans certains cas, seulement 36 % ont un plan de gestion des risques pour chacun de leurs événements.

Conscients de l’importance de cet aspect de l’organisation d’événements, 28 % des organisateurs prévoient de développer un programme de gestion des risques incluant des données MICE dès l’année prochaine.

Sources & crédits Source : https://www.gbta.org/news-and-advocacy/newsroom/majority-of-organizations-fail-to-conduct-formal-risk-assessment-for-every-meeting - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *