Accueil / Guides professionnels / Etudes et dossiers / Transformation digitale : les 5 speakers les plus pertinents
Transformation digitale speakers

Transformation digitale : les 5 speakers les plus pertinents

La transformation digitale, processus par lequel une entreprise intègre les nouvelles technologies dans ses pratiques, et portée telle une bannière par de nombreuses figures du monde numérique. Petit tour de table des 5 speakers les plus pertinents.  

A l’heure où les nouvelles technologies révolutionnent notre vie, de nouveaux défis se présentent à la société : nouvelles pratiques, méthodes de travail, services, etc. La transformation digitale s’immisce dans tous les domaines de la société et les entreprises ne peuvent désormais plus l’ignorer ni s’en passer. Les défenseurs et promoteurs de cette révolution digitale sont nombreux, mais cinq d’entre eux se démarquent particulièrement par leur dynamisme, leur éloquence et leur réussite professionnelle.

Transformation digitale

Olivier Ezratti

Il a débuté sa carrière comme ingénieur dans les années 1980 chez Sogitec, puis est rentrée chez Microsoft en 1990. Durant les 15 années pendant lesquelles il y a travaillé, il a créé la Division Developpeurs et Plateforme d’entreprise en France en 2001. C’est en 2005 qu’il reprend sa liberté pour lancer son activité de conseil en stratégie et innovation. Il est aujourd’hui consultant pour de grandes entreprises, mais aussi pour des startups, des fonds d’investissement, etc. Il édite le blog Opinions Libres depuis 2016, dédiant ses recherches à la transformation digitale, aux stratégies et politiques de l’innovation et à l’entreprenariat. Conférencier reconnu, il parcourt le monde pour alimenter ses études sur le terrain.

Laurent Alexandre

Chirurgien-urologue de formation, Laurent Alexandre est également essayiste et entrepreneur français. Fondateur du site web Doctissimo, il soutient la thèse selon laquelle l’espérance de vie humaine s’allongera de manière rapide et significative grâce aux technologies NBIC (nanotechnologie, biotechnologie, informatique, cognitive) et que les progrès de la médecine se développeront grâce à la baisse du coût des manipulations génétiques. Proche du mouvement transhumaniste selon lequel l’humanité connaîtra des bouleversements grâce aux nouvelles technologies, il est chroniqueur et intervient régulièrement dans les médias sur le thème de la transformation digitale.

Pierre Chappaz

Pierre Chappaz, spécialiste du marketing sur le web, est considéré comme l’un des pionniers du web. Cofondateur du comparateur de prix Kelkoo en 1999 (rachetée par Yahoo!), du moteur de recherches d’informations Wikio en 2005 et de Teads, il a commencé sa carrière en travaillant à la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette, puis au Futuroscope de Poitiers. Directeur marketing d’IBM, puis au service de Toshiba et Computers Associates, il a également été brièvement président de Yahoo Europe. Il préside le groupe Wikio depuis 2010, date de la fusion de Wikio avec Ebuzzing d’abord, puis Overblog. Il est l’une des figures de proue de la transformation digitale.

Transformation digitale speaker

Gilles Babinet

Entrepreneur autodidacte, Gilles Babinet a fondé et revendu plusieurs sociétés dans des domaines variés tels que celui du bâtiment au début des années 1990, au design et au développement de sites web. Egalement actionnaire de plusieurs startups, anciennement dirigeant de Musicware, il a été le premier président du Conseil national du Numérique d’avril 2011 à avril 2012. Depuis juin 2012, il est Digital Champion auprès de la commission européenne, ce qui signifie qu’il représente la France au sein de la commission en charge des enjeux numériques. Il est notamment l’auteur de L’ère numérique, un nouvel âge de l’humanité (Le Passeur Editeur), qui traite entre autre de la transformation digitale.

Xavier Niel

Chef d’entreprise, il est fondateur d’Internet Free et de Free Mobile, opérateur de téléphonie mobile. Il est également vice-président et directeur délégué à la stratégie d’Iliad, groupe de télécommunication qui est aussi la maison mère de Free. Membre du Conseil national du numérique de 2011 à 2012 (comme successeur de Gilles Babinet), il a créé en France plusieurs établissements d’autoformation non reconnus par l’Etat, dont le but est de former des développeurs afin de répondre aux exigences de la transformation digitale, et a renouvelé l’expérience à Silicon Valley en 2016. Il s’est opposé à la loi Création et Internet et aux accords de l’Élysée, tous deux jugés liberticides selon lui.

A lire également

soirée de lancement d'un produit

Comment réussir une soirée de lancement d’un produit ?

Contents1.Olivier Ezratti2.Laurent Alexandre3.Pierre Chappaz4.Gilles Babinet5.Xavier Niel Une soirée de lancement est le couronnement de longs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *