in

Comment apporter des changements positifs dans l’entreprise ?

Pour certains professionnels dans le monde de l’événementiel, cette année qui vient de commencer est synonyme de changement de stratégie de gestion d’entreprise. Dans ce sens, laquelle est la meilleure façon d’apporter des changements positifs dans l’entreprise ? Diriger ou gérer ? Des professionnels de l’événementiel nous expliquent leur point de vue.

Apporter des changements positifs : bien comprendre les trois types de connaissances

Selon Ian Washington-Smith, il est beaucoup plus facile de créer de nouvelles possibilités en modifiant légèrement l’état d’esprit. Ainsi, il est possible d’adopter un mode de pensée plus souple. 

Ce professionnel révèle que la compréhension de trois types de connaissances peut avoir un impact direct sur les croyances et la perception. Il s’agit de ce que vous savez, ce que vous ne savez pas et ce que vous pensez savoir mais qui n’est peut-être pas vrai.

D’après lui, les croyances peuvent créer ce que vous percevez. D’autre part, les valeurs et les croyances créent les comportements. De ce fait, si vous en êtes conscient, vous pouvez avoir un impact positif significatif sur les entrées et les sorties au sein d’une organisation.

Apporter des changements positifs : savoir écouter

D’après l’ancien négociateur d’otages britannique Nigel Taberner, l’écoute est un super pouvoir de négociation. De plus, c’est aussi le cadeau le plus puissant que vous puissiez offrir à quelqu’un. Ce professionnel est convaincu que l’écoute engendre la connaissance et que la connaissance est le pouvoir. 

Une erreur courante dans la résolution de problèmes est de décider suivant son propre point de vue. Cependant, il est bien plus utile de s’intéresser aux valeurs et aux convictions des autres. De même, il faut aussi apprendre ce qui les fait tiquer et de ne jamais sous-estimer l’importance des 60 premières secondes d’une conversation importante.

Apporter des changements positifs : savoir vendre

Jamie Johnson, expert en formation d’entreprise et cofondateur de JFR Training, partage ses meilleurs conseils sur l’art et la science de la vente. Il met l’accent sur la création de bonnes habitudes. Egalement, il insiste sur l‘importance de faire une bonne première impression, sans oublier la manière dont la prise de notes en réunion vous sera utile lors de votre prochaine rencontre.

Nicolas Hamilton, la première personne handicapée à participer au championnat britannique de voitures de tourisme, déclare que la vie est composée à 90 % de mental et à 10 % de physique. Selon lui, les défis mentaux sont les plus difficiles à surmonter. Son conseil : s’appuyer sur des bases solides pour surmonter les difficultés et de « toujours chercher de l’aide auprès de la personne à côté de soi et ne pas avoir honte de le faire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.